«L’âge du nationalisme fait un retour en force »

Dr. Michael LaitmanAux Nouvelles (Extraites de l’Indépendant) : « Les crises en Europe et au Moyen-Orient sont très différentes, mais elles commencent à s’infecter les unes et les autres, créant une atmosphère d’incertitude et de peur. Au Moyen-Orient, le printemps arabe fut d’abord considéré comme tout à fait positif, car les dictatures et les états policiers ont chuté ou furent pris d’assaut par la démocratie de Tunis au Bahreïn. Une aurore se levait dans la région. …

« Dans la dernière décennie, le monde musulman a eu de sinistres rappels de l’égoïsme national des grandes puissances, notamment celle des USA. En Europe, les gens dans les Etats appartenant à l’Union européenne ont eu un rappel différent, moins sanglant, mais non moins convaincant, la démonstration de combien nous sommes passés près d’une Europe de nationalités rivales. …

« Les crises européennes et du Moyen Orient  montrent, à leurs manières, que le discours optimiste de la solidarité européenne,  la mondialisation bénéfique à tous, et l’intervention « humanitaire », est du baratin. Comme des mutineries contre les puissances en montées se propagent à travers l’Europe, le conduit naturel pour l’activisme politique est les partis fortement nationalistes, de droite et de gauche. Beaucoup d’électeurs peuvent sentir que les nationalistes en colère peuvent être capables de parvenir à une meilleure entente avec Bruxelles que leurs trop-complaisants prédécesseurs. L’époque des nationalités concurrentes, qui ne s’est jamais vraiment terminée, fait un retour en force.  »

Mon commentaire : L’égoïsme n’a pas été corrigé, alors que pouvons-nous espérer ? Il se manifestera de plus en plus, jusqu’à ce qu’il nous oblige à le corriger au moyen de la méthode de l’éducation intégrale.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed