Le Zohar: Le lien vers la perfection

Dr. Michael LaitmanQuestion: Si l’on imagine le Zohar comme le centre de la source d’énergie, comment imprègne t’il l’âme?

Réponse: Il n’y a pas de source qui puisse se rapprocher du Livre du Zohar, qui a été écrit par dix kabbalistes, chacun d’entre eux faisait partie d’un groupe, une partie de l’intégralité qui est la base de la nature. La nature est ronde, et avec l’aide de la force supérieure, un groupe représentant la force collective de la nature organisée. Et maintenant, ce groupe, pour atteindre toutes les lois, toute la réalité, tout de la Providence supérieure, et notre travail plus bas, se construit à l’intérieur de lui, le système des forces du Créateur.

Ce groupe a fondé l’ensemble du système de correction. Cela n’existait pas auparavant. Avant cela, il y avait à l’époque des ancêtres, Abraham, l’Égypte, le premier et le deuxième Temples, tout cela était un développement de haut en bas. Il n’y avait pas d’exil réel, à partir de l’Égypte qui n’était qu’un prototype, la racine de tous les exils suivants. Tout cela était la préparation de sorte qu’un groupe appelé «Israël» soit créé, qui est en fait le même groupe de Rabbi Shimon aujourd’hui. Il y a aussi les nations du monde, qui sont externes à ce groupe. Le groupe d’Israël est « brisé » et ils sortent et se mélangent avec le reste de l’humanité.

Par conséquent, il n’y a pas de lien plus fort que le Livre du Zohar, dans lequel les auteurs ont exprimé par écrit tout ce qu’ils ont atteint par la construction de leur système interne de la spiritualité, par la construction d’une hiérarchie de tout ce qu’ils ont fait et atteint, les 125 degrés dans leur intégralité. C’est le système unique, et cela ne fait aucune différence que je vois le texte et que j’existe dans mon corps. Il est tout un système de forces, il n’y a pas de corps ici qui comprenne ou qui ne comprenne pas. Ce sont des forces qui sont maintenant disposées comme un système intégral qui peut être corrigé et amené à la perfection.

Ainsi, la composition qui a été créé par les auteurs du Zohar n’est pas un livre, mais un système qui a été créé par leur travail, et nous voulons faire partie de ce système afin qu’il nous influence. Je veux entrer dans son champ de force.

C’est avec cette intention que nous essayons de lire le Livre du Zohar. Il n’y a pas d’autre moyen de se connecter à ce système, sauf de voir les lettres par notre sens de la vue corporelle. Mais par ce biais, avec l’aide du groupe et de mes efforts, je commence à développer mon attitude intérieure, pour entrer dans le système de forces, en clarifiant la force de la réception, la force du don sans réserve, les intentions, la connexion, le rejet, la répulsion, la haine , et l’amour.

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale 02/07/12, Le Zohar

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed