Les services de santé vont dans la poche de quelques uns

Dr. Michael LaitmanAux infos  (de Dawn):  le magnat de la pharmaceutique indienne Yusuf Hamied a révolutionné le traitement du sida il y a plus d’une décennie , en fournissant à prix réduit des médicaments aux pauvres du monde – et maintenant il veut faire la même chose pour le cancer.
« Hamied, 76 ans, a été cloué au pilori par les géants pharmaceutiques occidentaux il y a 11 ans quand il a cassé le monopole en proposant de fournir de sauver des vies des médicaments cocktails à triple thérapie contre le SIDA pour moins de 1 $ par jour – un trentième du prix des multinationales.
Les entreprises  l’ont classé comme étant un voleur de la propriété intellectuelle, alors qu’il les a accusés d’être des tueursmondiaux en série, car les prix élevés ont coûté la vie de patients atteints du SIDA.

« En 1972, l’Inde a fait breveter le processus de fabrication des médicaments et non les médicaments eux-mêmes. Cela signifie que entreprises peuvent «désosser» ou changer les méthodes de fabrication des médicaments et de les vendre jusqu’à un cinquantième des prix américains. …
« Mais en 2005, l’Inde a mis sa législation en conformité avec Organisation mondiale du commerce (OMC) en reconnaissant une durée de vie de 20 ans aux brevets, augmentant les prix des médicaments récemment lancés. »

Mon commentaire: Il n’est pas surprenant que le système de santé dans n’importe quel pays soit seulement un moyen caché de collecte des impôts et l’auge pour ses supporteurs. Cela arrive à tout système égoïste et à toute initiative altruiste qui se transforme rapidement en égoïste, si elle n »inclut pas l’éducation intégrale.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: