Etude: être maltraité peut conduire à la maladie mentale

Dr. Michael LaitmanAux Nouvelles (de the Slatest): «Etre battu, giflé, bousculé, frappé étant un enfant, même lorsque ces punitions ne font pas partie de l’échelle complète de la maltraitance, sont liés à un risque accru de maladie mentale à l’âge adulte dans un nouvelle étude publiée dans Pediatrics. …
« L’auteur principal, Tracie Afifi recommande que les châtiments corporels ne peuvent être utilisés sur des enfants de tout âge, et que des stratégies parentales positives doivent être employées à la place. Battre, et d’autres formes de châtiments corporels sur les enfants, est illégale dans 32 pays, sauf aux États-Unis. L’American Academy of Pediatrics, cependant, le décourage officiellement. …
«Près de 80 pour cent des enfants américains en âge préscolaire sont frappés, selon une étude universitaire de 2010 de Caroline du Nord. »
Mon commentaire: Il n’y a pas d’autre méthode de l’éducation sauf, par exemple, surtout quand il ne vient pas des adultes, mais de leurs pairs. L’environnement est toujours le seul moyen efficace et positive de l’éducation. Rien ne peut remplacer un bon exemple d’amis.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed