Un détecteur pour le Créateur

Dr. Michael LaitmanNous  «flottons» tous dans le champ informationnel. Il est au-dessus du temps, de l’espace, et du mouvement. Il est constant. Mais nous ne sentons pas ce champ parce que nous avons des propriétés différentes. Cependant, si nous nous unissons, nous devenons, dans la mesure de notre degré d’interconnexion, semblable à ce champ, nous devenons unis telle qu’il est et commençons  à collecter ses informations.

Quand chacun existe à l’état de la séparation sans s’unir aux autres, alors il ne sent dans ce champ informationnel qu’une petite partie d’information qui est détectée par tous comme «notre monde» isolé de ce champ informationnel et ne peut être détectée que dans cette personne, dans sa partie individuelle égoïste.

Dès que nous nous unissons, le minimum de la majorité est deux (« Miout Ha-Rabim-Shnayeim« ), alors nous commençons immédiatement à correspondre à ce domaine d’information et à commencer à le sentir au niveau minimal appelé, disons, « Nefesh de Nefesh. « Et ainsi de suite, ce qui signifie que, conformément à la loi de similitude, nous sentons ce domaine, le Créateur, dans la mesure de notre connexion. Ce faisant nous faisons un organe des sens de nous-mêmes.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: