La connexion est le commencement de tout

Dr. Michael LaitmanRien ne sera résolu si nous ne commençons pas à partir du point de notre connexion. Il est le fondement et tout devrait commencer à partir de lui. C’est à cela que nous ajoutons chaque mot, chaque attribut, tout ce que nous voulons. C’est à ce point de connexion.

Par conséquent, nous ne devons pas activer une seule pensée avant de déterminer ce point. Vous devez d’abord le stabiliser en vous et commencer à penser à la façon de le renforcer, comment étendre votre contrôle sur d’autres attributs, comment le transformer en un cercle.

Ceci est accompli par l’environnement. Si vous créez ce point et travaillez afin d’incorporer les amis en lui, il se développera correctement, et n’oubliez pas ce qui est vraiment important.

Question: Alors, pourquoi les états se prolongent? Pourquoi ressentons-nous de la lourdeur?

Réponse: Vous sentez une lourdeur dans vos récipients corporels et égoïstes. Lorsque vous vous sentez mieux et les choses sont plus faciles, vous êtes heureux. D’autre part, si vous avancez connectés aux autres, vous vous sentez heureux quand vous sentez de la lourdeur.

La question de savoir pourquoi les états se prolongent est une question égoïste. Une personne qui avance n’a pas de telles pensées. Elle se pose une seule question: « Comment puis-je être sûr que dans mon état actuel je donnerai sans réserve, sans aucun avantage soi-même? J’ai seulement besoin d’un signe qui m’indique que je Vous apporte du plaisir, un signe qui est totalement détaché de moi. Je n’ai besoin d’aucune sensation ou que les choses soient plus faciles, j’ai juste besoin de savoir que je fais la bonne chose. « C’est le don sans réserve.

Question: Quel est le signe qui m’indique que j’ai réussi?

Réponse: C’est fonction de la Lumière de Hassadim que le vous recevez. Il ne vous donnera pas autre chose que l’appartenance au don sans réserve. Alors, je comprendrai et sentirai que le Créateur ne sait rien de mes efforts et de mes réalisations, et ni quelqu’un d’autre d’ailleurs, et je me sentirai encore plus heureux. C’est un signe que je suis vraiment détaché de mon ego.

Question: Comment peut-on fixer une telle attitude dans nos cœurs?

Réponse: Vous pouvez le faire que par l’opinion générale de la société. Nous avons besoin de savoir ce qui est «dans l’air » à propos du don sans réserve, qui est l’absence de demandes différentes et opposées. J’ai seulement besoin de la bonne direction et des pouvoirs de passer par là, et la route elle-même est comme une route à sens unique.

Alors, en corrigeant mes récipients de cette façon, je monte à un nouveau niveau et commencer à profiter dans le but de donner sans réserve. Cela ne peut pas être décrit par des mots. Je reçois en vue de donner sans réserve et de profiter, mais mon plaisir n’est pas ressenti dans les désirs ordinaires, même s’ils sont tous là.

Question: Qu’est-ce que  » L’opinion générale du groupe » ?

Réponse: Il s’agit de la tendance générale qui place le don sans réserve au-dessus de tout. Tout le monde doit simplement savoir que c’est la façon dont ils devraient en parler même s’ils soulèvent l’importance du Créateur dans les yeux les uns des autres artificiellement.

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 15/07/12, « Introduction au Livre du Zohar»

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed