Les commandements sont les étapes de l’unité

Dr. Michael LaitmanQuestion: Quelle est la signification de la demande indiquée dans les livres pour s’habituer à réaliser la Torah et les commandements, ce qui finira par nous aider à obtenir une seconde nature de l’amour du prochain?

Réponse: Les actions de correction que je veux mettre en œuvre sont appelés les commandements. Tout d’abord, je dois révéler à l’intérieur de moi-même ce que je dois corriger, comme il est écrit, « Il est impossible de mettre en place un commandement si, dans un premier temps, on ne l’a pas transgressé», ce qui signifie que tout d’abord, nous révélons le manque, le mauvais penchant à l’intérieur de nous-mêmes, et ensuite nous voyons ce que nous devons corriger.

La correction du désir de plaisir dans le but de donner sans réserve est appelée la mise en œuvre du commandement, parce que c’est le précepte du Créateur. Mais pour réaliser cela ce n’est possible qu’au moyen de la Lumière, la force qui est appelée la Torah.

C’est ainsi, toutes les conditions me sont données pour la révélation de mon début égoïste, de mon travail par rapport aux amis et de la clarification de ma relation à eux. Et quand je révèle mon ego, alors je comprends ce qui doit être corrigé puisque c’est le vrai mal, car il me sépare de la force supérieure, du Créateur.

Alors, j’utiliser la force du groupe. Si nous avons le désir de nous unir dans le but de recevoir la force de la correction la, la Torah, alors nous la recevons d’en haut et elle nous unit. Les étapes de notre unité sont appelés les commandements, qui ont été mises en œuvre. C’est ainsi, je mets en œuvre ces parties successives des préceptes du Créateur, Sa volonté par rapport à moi, et, enfin de compte, j’arrive au fait que mon désir de recevoir du plaisir devient un don, et, en fonction de la similitude des qualités, de la force du don sans réserve, le Créateur, est révélé à l’intérieur de celui-ci. Tout cela est réalisé juste à l’endroit où je me trouve sur cette terre et non pas quelque part dans les cieux comme il nous semble.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 01/07/12, « Matan Torah (Le don de la Torah) »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: