À chacun le sien

Dr. Michael LaitmanQuestion: au cours des ateliers, le travail pratique sur l’éducation intégrale fut établi. Bien que ces ateliers soient organisés non seulement pour le 1% de la population travaillant sur leur propre correction et celle du monde, mais aussi pour les 99%. Ces deux groupes discutent dans des cercles de dix personnes. En quoi ce travail est-il différent pour ces deux groupes?

Réponse: La différence est que dans le cercle des kabbalistes, l’intention est dirigée vers leur unité. Ils aspirent, dans cette unité, à créer un désir commun, appelant l’émergence de la force dirigeante de la nature, qui nous est cachée.

Cependant, quand les gens ordinaires se rassemblent en cercle, ils se concentrent sur l’émergence d’un désir commun entre eux, dans lequel ils verraient la solution de leurs problèmes terrestres.

Ils n’ont aucune incitation à contacter la force supérieure, la force intérieure de la nature, qui déplace tout, contrôle tout, et fait tout avancer, mais ils manquent également d’une telle relation, de compréhension, et d’aspiration pour celle-ci. Autrement dit, ils considèrent la nature simplement comme la nature, et puisque nous sommes arrivés dans notre développement à un tel état, alors maintenant nous devons simplement trouver la manière de continuer à nous organiser pour que tout soit normal, c’est ainsi.

Ces gens discutent entre eux de tous leurs problèmes matériels: l’éducation des enfants, la famille, le travail, la disparité des revenus, la sécurité sociale, l’assurance maladie, et comment nous pouvons régler tout cela. Ils mettent en place le gouvernement, international, ou même des tables rondes, à travers le monde, où tout cela est  peu à peu examiné et clarifié: comment nous voyons les solutions à ces problèmes, sur la base de notre unité. Ils devraient être conduits vers cela.

Comme ils participent à des événements d’union, ils vont commencer à changer. En échangeant leurs impressions sur l’unité et en étant de plus en plus imprégnés par l’unité, ils iront plus loin, et grâce à la force de l’unité, ils changeront progressivement l’ensemble de nos anciennes structures égoïstes.

Mais les kabbalistes travailleront sur l’attraction de la force supérieure et la manifestation de celle-ci  au sein de leur unité. Elle montrera et révélera les niveaux cachés du monde, et, par conséquent, ils verront ce qu’il faut faire et comment résoudre tous les problèmes de ce monde. Toutefois, le point le plus important pour eux est évidemment que la force supérieure les comblent, leur donnent  leurs nouveaux états de don sans réserve, l’amour et l’esprit, qu’elle possède.

D’un discours « sur l’éducation intégrale, 29/05/12

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: