Des diffuseurs d’idées intégrales

Dr. Michael LaitmanQuestion: En Russie, nous avons plusieurs groupes de 10-12 personnes chacun, qui se spécialisent dans l’apprentissage intégral. Ils ont étudié le matériel pendant six mois, ils ont commencé à écrire des articles, et maintenant le moment est venu pour leur formation pratique. Ce sont les cercles que nous préparons pour qu’ils deviennent des enseignants et des éducateurs. Quels sont nos buts et objectifs?

Réponse: Je pense qu’en premier ils ont besoin d’étudier le matériel sur l’éducation intégrale et l’enseignement, d’apprendre à mener des groupes de discussion, de mener des classes, des conférences, et puis de faire une formation pratique.

Les groupes peuvent être beaucoup plus grands que 12 personnes. Que d’autres se joignent à elles – de grands cercles sociaux ont encore besoin d’être mis en contact avec la connaissance intégrale.

Vous devez d’abord créer une classe où vous enseignerez et impliqueriez les gens dans la préparation du matériel pour l’édition de livres sur la méthode intégrale, parce que cela les fait avancer.

Deuxièmement, il est nécessaire de les former dans un groupe, qui utilisera ce matériel (avant même que le livre réel soit prêt, mais certaines parties sont en cours de préparation) et de présenter ces extraits, ces petits travaux à différents spécialistes, qui les commenteront. Ce groupe travaillera  avec le matériel, entrera en contact avec les spécialistes, et auront différents entretiens avec eux.

De cette façon, ce genre de travail, la collecte  de matériel se transformera essentiellement en formation d’une certaine communauté, un club, qui va alors générer leurs idées d’une manière plus pratique, adaptée à l’environnement social du club.

Notre objectif est de transformer ces gens en disséminateurs actifs de la notion de la communauté intégrale, qui réaliseraient cela grâce à la recherche de scientifiques et spécialistes compétents, qui sont d’accord avec les idées intégrales. Je pense que c’est ce qui importe le plus.

Parce que peu importe où nous sommes, nous devons principalement établir une connexion avec des gens que la société reconnaît comme détenteurs du savoir, qui pourraient se joindre à nous et nous soutenir mutuellement pour rendre cette idée accessible à de larges cercles de personnes. D’où vient l’idée est très important pour la population générale; en d’autres termes, cela doit être une grande communauté.

D’un «Discours sur l’ éducation intégrale » 31/05/12

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed