Un compte d’épargne spirituel pour les jours de pluie

Dr. Michael LaitmanSi vous avez eu le privilège de recevoir la bénédiction du Créateur, ce qui signifie une ascension spirituelle, que vous pouvez prier, étudier et travailler, alors vous devriez faire cela de toutes vos forces. Vous sentez que tout à coup vous réussissez tout ce que vous entreprenez, utilisez donc cette merveilleuse occasion, faites un effort et faites de votre mieux. Parce qu’il y aura des moments où vous ne serez pas en mesure de lever le petit doigt.

En outre, vous devriez vous investir dans le groupe autant que possible, comme dans un compte en banque qui vous le rend quand vous avez besoin de l’argent. Ceci est votre compte d’épargne pour les jours de pluie, tout comme vous remplissez le frigo avec de la nourriture pour une semaine, tout comme une caisse de retraite pour la vieillesse, ou comme une assurance maladie au cas où vous tombiez malade.

Si notre récipient est un récipient de réception, il peut accumuler du pouvoir, de la compréhension, de l’énergie, de la volonté, et un lien avec la cause et le garder pour les moments difficiles. L’important est que notre récipient se compose de deux parties: une partie révélée et une partie cachée. La partie a révélé est mon petit bateau que je me sens dans notre monde: la nourriture, le sexe, famille, argent, le respect, le contrôle, la connaissance, et un peu de spiritualité juste pour ajouter un peu de piquant.

Mais mon véritable récipient se compose de tous les êtres créés: tous les minéraux, les végétaux, les animaux et les êtres humains de ce monde. Ce sont tous mes désirs. Si j’ investis en eux, cela me sera rendu même à mon insu.

Donc, si j’ai une chance d’investir dans les autres, je devrais le faire, car cela me sera sans doute retourné. Tout ce que j’investis en eux maintenant est en quelque sorte liée à l’attribut du don, car je les ressens comme des étrangers. Par conséquent, le mauvais penchant est appelé un «compagnon», car il m’aide même aujourd’hui.

Si je travaille avec des amis, avec le monde, en voulant investir mes forces en eux et les amener à la bonté, j’ investis en fait dans mon récipient spirituel, dans le sens spirituel, en agissant contre mon désir de recevoir. Je peux le faire même mécaniquement. Peu importe que mes intentions sont comme moi, tant que j’ effectue les bons gestes. Notre ego est d’une grande aide car il travaille contre nous.

De la 4e partie du cours  quotidien de Kabbale 08/08/12, « Introduction au Livre du Zohar»

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: