Tout commence par la gratitude

Dr. Michael LaitmanOn sait grâce à la science de la Kabbale que nous sommes dans un état constant. Seule notre sensibilité, notre perception de cet état, change.

Comment pouvons-nous améliorer cette sensibilité ? Si je devais ajouter la sensibilité de mes amis à la sensibilité que j’ai reçue aujourd’hui – c’est-à-dire, à mon point dans le cœur, si je connectais mon cœur à leur cœur – cela suffirait pour que je commence à ressentir le véritable état où je me trouve.

Comment pouvons-nous connecter nos cœurs ? Nos tentatives, malheureusement, ne mènent nulle part. Nous adressons cette demande au Créateur, à la Lumière. J’essaie à maintes reprises, mais peu fonctionne.

Pourquoi ? Parce que notre attitude envers cela est égoïste. Nous voulons recevoir tout le temps, augmenter notre sensibilité de ce monde où nous sommes, mais nous ne pouvons en voir qu’un petit fragment flou. Nous voulons élargir nos propriétés égoïstes et absorber le monde supérieur.

Nous devrions parvenir à une attitude différente. Il s’agit d’une attitude correcte à la connexion entre nous, à la sensation du monde supérieur, basée sur l’attribut de gratitude.

Gratitude ! Toute action humaine, quelle qu’elle soit, devrait commencer par elle. Il est dit que, même si une épée tranchante était suspendue au-dessus de votre tête, vous devez toujours rendre grâce et espérer fermement que ce n’est que pour le mieux, et ainsi la Lumière travaille sur vous pour que précisément de si sévères circonstances vous amènent à une attitude correcte envers la gouvernance supérieure.

Du congrès de Kharkov « S’unir pour s’élever » 19/08/12, Atelier 7

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed