Résister à la révélation

Dr. Michael LaitmanDans la dissimulation, je n’ai qu’un seul choix: celui d’imaginer la grandeur du Supérieur qui me gouverne et qui détermine tous mes états. Le Supérieur fait semblant d’être délibérément petit afin de donner à l’inférieur la possibilité de travailler.

Si le Créateur, la force supérieure qui domine tout, se révèle, alors il n’y aura pas de place pour ma foi, le don sans réserve, parce que je vois que tout est dans ses mains, et que je n’ai rien sur quoi travailler. C’est pourquoi je demande la dissimulation.

Je commence à apprécier la dissimulation parce que je vis dans Sa dissimulation. Je vais disparaître s’Il se révèle. Si le Créateur se révèle, je vais devenir un zéro complète, en sentant qu’Il contrôle et détermine tout, et je n’ai rien à faire, comme si je n’existais pas.

Si le Créateur est caché, alors j’ai l’opportunité de faire des efforts, de travailler, chercher de la force. Il est clair que je prends ma force de Lui, mais je sens que j’existe en raison du fait que je surmonte la dissimulation et que je construis quelque chose par moi-même. Il s’agit de la première étape.

Une fois que je peux me construire moi-même sous cette forme dans la dissimulation, que je demande pour moi même, et que je m’élève vers le Partsouf spirituel complet, je parviens à Galgalta veEynaim, les désirs qui donnent pleinement. Alors je peux demander au Créateur de commencer à se révéler.

Même s’Il est révélé, je ne disparaîtrai pas parce que j’ai déjà existé dans le monde spirituel et que je peux ajouter de moi-même à Sa révélation, comme s’Il continuait à se cacher. Je montre mon indépendance en dépit de Sa révélation. Maintenant, Sa révélation ne me dérange pas, au contraire, cela me donne des possibilités supplémentaires pour travailler. Après tout, malgré le fait que le Créateur se révèle, je peux me lever et ne pas m’annuler devant Lui. C’est ce qu’on appelle la réception afin de donner sans réserve, le degré d’amour.

De la 2 ème partie du cours quotidien de Kabbale, 29/08/2012 , Écrits du Rabash

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: