L’honorable mission d’apporter la lumière au monde

Dr. Michael LaitmanSi les amis deviennent plus important que vous-même et si votre première préoccupation, c’est qu’ils découvrent la spiritualité et pas vous, cela montre la grandeur que vous attribuez au Créateur puisque vous voulez lui apporter satisfaction. Pour Lui, Le révéler c’est le plaisir. Il ne peut être révélé que dans les désirs qui lui ressemblent, ce qui signifie les désirs de don sans réserve qui sont compatibles avec Son don. Une personne qui donne sans réserve atteint l’adhésion au Créateur selon la loi de l’équivalence de forme.

Mais les récipients de don ne peuvent pas exister chez une personne elle-même, que si vous prenez des désirs étrangers, et plus ils le sont par rapport à vous, meilleur cela est. Les disciples de Rabbi Shimon ont ressenti une haine immense l’un envers l’autre avant qu’ils ne commencent à étudier. Imaginez quels grands désirs ils ont corrigé en les élevant dans le don sans réserve envers le Créateur, afin qu’Il puisse les remplir de Son don.

C’est la même chose avec vous lorsque, en voulant atteindre l’amour du Créateur, vous essayez d’aimer les autres, les amis. Vous acceptez de prendre la totalité de leurs désirs et de les élever vers le Créateur pour la correction. Cela signifie que vous êtes prêt à être leur serviteur, le conducteur entre eux et le Créateur. Vous utilisez uniquement le Massakh (l’écran) et ainsi vous devenez comme la mère, Bina, qui n’a rien.

C’est ce qu’on appelle un « royaume de prêtres » qui n’ont pas de patrimoine propre. Le Créateur est leur seule propriété. Vous ne faites que passer Sa Lumière à travers vous pour les autres et de ce fait, vous atteignez l’adhésion à Lui.

De la 3ème partie du cours quotidien de Kabbale du 27/08/12, L’étude des dix Sefirot

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed