Aidez La lumière à apparaître

Dr. Michael LaitmanRabash, « Lishma (En Son nom) et Lo Lishma (pas en Son nom) »: Il n’y a qu’une seule chose que nous pouvons faire, c’est essayer d’atteindre la grandeur du Créateur.

Cela signifie que dans tous nos rapports dans la Torah et les commandements nous voulons que notre récompense soit de sentir la grandeur du Créateur. Et toutes les prières que nous prions devraient être de «relever la Shekhina de la poussière», puisque le Créateur nous est caché en raison de la restriction qui a eu lieu, et nous ne pouvons pas évaluer son importance et sa grandeur.

… Et pour cette raison, une personne doit essayer de ne pas oublier l’objectif tout en étudiant la Torah, et de constamment garder devant les yeux qu’elle veut recevoir cette étude , que l’étudiant va influencer la grandeur et l’importance du Créateur … que d’ici là, il sera en mesure de se rapprocher du Créateur, de sorte qu’il sera en mesure de lui apporter le contentement puisque le Créateur est important, et sera sa récompense, et il n’a aucun désir pour une autre récompense pour son travail. « 

C’est ainsi que le bon type de travail est déterminé: travailler à cause de la grandeur du Créateur et de lui apporter le contentement, sans aucune considération pour soi-même, mais uniquement pour être alimenté à donner. Cela n’est possible que par le don aux autres, dans la préparation de la totalité du récipient général pour la révélation du Créateur. Il est impossible de le faire directement, car nous n’avons aucun contact avec la Lumière, sauf pour une option, pour le laisser être révélée par notre aide dans les récipients corrigés.

De la préparation au cours quotidien de Kabbale 28/08/12

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed