Ce qui est inutile sera clarifié, seule la vérité restera

Dr. Michael LaitmanQuestion : Il fut une époque mythologique où les communautés humaines étaient organisées de façon proche de la nature, ce qui signifie qu’elles ont été divisées en communautés d’hommes et de femmes et vivaient ensemble en harmonie. Selon la littérature, il y avait une atmosphère de joie et de nombreuses plaisanteries dans la communauté des femmes lorsque les femmes se réunissaient et riaient de choses qui ont à voir avec les hommes. Pouvons-nous utiliser ce concept dans l’éducation intégrale ?

Réponse : Nous pouvons tout utiliser, tout ce que vous voulez. Nous de devrions supprimer aucun mouvement d’aucune façon. La seule chose que nous devrions traiter est d’élever notre connexion, l’image de Celui qui est supérieur, à un mouvement collectif, à un sentiment commun, à un attribut collectif générale du don, à l’amour.

Tout le reste se réglera par lui-même, et tout ce qui est inutile sera supprimé, et ce qui est nécessaire sera intensifié et élevé. Ainsi, il n’est pas nécessaire de faire attention à quoi que ce soit, sauf pour ce qui concerne notre ascension spirituelle quand notre esprit collectif, la connexion, est constamment au centre de notre attention.

D’un entretien sur l’éducation intégrale du 04/03/12

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed