L’égoïsme est la force qui s’oppose à l’unité

Dr. Michael LaitmanNous considérons qu’il s’agit d’égoïsme uniquement lorsque les membres du groupe se repoussent mutuellement, plutôt que lorsqu’une personne essaie d’atteindre la position la plus confortable, la plus avantageuse, et réussit dans une société ordinaire. Ce dernier est un égoïsme ordinaire de tous les jours.

Ici, nous parlons de l’égoïsme social lorsqu’un état ​​désirable est précisément établi dans le groupe, lorsque le but est de se rapprocher et de s’élever au-dessus de ses attributs et désirs naturels, quand on doit se dépasser et entrer dans le désir commun intégrale où une personne ne sera pas «moi», mais plutôt «nous», où son «moi» serai annulé et supprimé en demeurant quelque part au fond, tandis que le «nous» serai cultivé. Dans un tel état, l’opposition intérieure à cette aspiration est appelé l’égoïsme.

Autrement dit, l’égoïsme est une force qui s’oppose à l’union du groupe.

D’un entretien sur l’éducation intégrale 04/03/12

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed