La reconstruction interne

Dr. Michael LaitmanLe rire lors des discussions des groupes intégraux est un bon état ​​qui amène les gens à se comprendre du fait que nous sommes tous des animaux. Nous pouvons nous ouvrir complètement à tout le monde. Ce n’est pas moi qui le fais ainsi, c’est la nature qui l’a fait, et si vous avez un problème avec cela, ce problème est en vous, parce que vous ne comprenez pas que tous nous ne sommes rien d’autres que des animaux. La seule chose dont je devrais avoir honte, c’est que je ne suis pas en train d’utiliser pleinement ma chance de m’élever vers l’état intégral, les choses qui sont en mon pouvoir au niveau «humain», et tout le reste n’est pas «moi»

En général, « humain », c’est l’esprit au-dessus de l’«animal», car il lui manque une manifestation corporelle. L’être humain en nous, c’est notre contenu intérieur. Pour cette raison, aussi longtemps que mon contenu intérieur, appelé « humain » ne l’emporte pas, n’opère pas et ne comprend pas tous mes instincts, fonctions, désirs et pensées d’animal, je dois, en quelque sorte, un peu les restreindre.

Cependant, dans l’ensemble, je dois les révéler et les examiner dans un groupe parce que je n’ai pas d’autre instrument. Le groupe est un laboratoire où nous pouvons nous ouvrir complètement, comme un enfant posé devant sa mère. Qui est-il et quel est-il? C’est juste un morceau de chair, mais sa mère fait tout ce qu’elle doit faire avec lui pour qu’il grandisse bien et en bon état. La même chose doit se passer dans le groupe.

Lorsque nous avons une compréhension saine et sobre de cela, et avons une attitude adulte envers ce qui se passe pour nous et ce que nous devons faire nous-mêmes, alors que nous sommes déjà dans un état ​​où la nature travaille avec nous, en nous guidant de plus en plus, et nous développant sur le chemin de l’évolution. Donc, cela est nécessaire.

Je pense qu’une personne peut s’ouvrir complètement dans le groupe, et, naturellement, le groupe doit être prêt pour cela. S’ils sont ainsi en interaction constante entre eux, ils vont y arriver. La honte va disparaître. Il n’y a pas état ​​de « honte » ! Vous ne devez avoir honte que d’une seule chose! : Ne pas arriver à vous élever et à soulever les autres. La reconstruction interne de l’échelle entière de l’importance des pensées, des sentiments, des désirs, et de la réévaluation des valeurs, tout se passe très vite.

D’un entretien sur l’éducation intégrale, le 05/03/12

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: