Une explosion émotionnelle

Dr. Michael LaitmanQuestion : J’ai remarqué qu’il y a beaucoup de rires et de blagues pendant les discussions dans les groupes globaux. Quel devrait être le sérieux de ces classes ? Doit-on en quelque sorte combattre le rire ?

Réponse : Non, nous devons donner aux émotions l’occasion de sortir, nous élever au-dessus de nous, rire de nous-mêmes et comprendre d’où elles viennent. Nous avons affaire à l’origine du second niveau de « l’homme », au-dessus de notre niveau «animal». C’est pourquoi ces deux niveaux ont un droit égal à l’existence. En aucun cas, nous devons supprimer le niveau de l’animal. Le niveau égoïste demeure, il coule sous nos pieds, et il est toujours nécessaire dans le processus de croissance. En conséquence, nous grandissons et nous nous élevons au-dessus de lui. Nous ne sommes pas en mesure de nous développer sans que l’égoïsme croisse en nous.

Il est difficile de déterminer à quel point les personnes se développent égoïstement pendant les premiers contacts avec un groupe global. Mais, plus tard, des excès et des contradictions diverses commenceront à apparaître en elles. Et travailler avec cela devient très intéressant, puisque le but est de développer notre interaction intégrale à travers ces excès et contradictions. Cela arrivera plus tard.

Mais pour l’instant, le rire, les exclamations, une variété de très profondes explosions intérieures, représentent notre incapacité à exprimer nos sensations. Tout cela est le besoin de s’élever : soit un besoin négatif, qui vient de l’égoïsme, soit un niveau altruiste non encore résolu ou réalisé. Mais c’est une bonne chose. La chose principale est de laisser tout sortir.

D’un entretien sur l’éducation intégrale 05/03/12

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: