Un gilet de sauvetage pour ceux qui se noient dans la mer de l’égoïsme

congrès, groupeQuestion : Récemment, j’ai perdu tout intérêt et désir pour le spirituel. Je suis devenu distant vis-à-vis du groupe, mais le groupe ne m’a pas oublié et a continué à prendre soin de moi avec un amour constant. C’est pourquoi, malgré tout, j’ai décidé de venir au congrès de Rome et j’ai fait d’énormes efforts pour y arriver. Et maintenant, j’ai honte devant mes amis qui m’ont une fois de plus pris dans leurs bras, et j’ai connu l’amour de mes amis avec une force renouvelée durant ces deux jours. Mais que dois-je faire pour m’assurer que je ne m’éloignerai pas encore après le congrès ? Cela m’effraie beaucoup.

Réponse : Je suis désolé à propos de tout ce que vous avez à endurer. Mais il n’y a pas d’autre solution que d’accepter ceci : tout vient d’une seule source, et nous devons être reconnaissants pour les bonnes choses autant que pour les mauvaises. Je suis très reconnaissant envers vos amis qui ont travaillé si fort et étaient en mesure de vous ramener. J’espère qu’à partir de ce jour, vous tous ne verrez que la bonté et la miséricorde, l’amour et la chaleur qui vous attendent.

Mais tout de même, peu importe ce qui arrive, vous devez vous accrocher au groupe de toutes vos forces car il est le gilet de sauvetage jeté à la mer pour ceux qui se noient. Nous n’avons rien d’autre à quoi nous accrocher.

Et croyez-moi, vous verrez toujours le pays tout entier tenir à votre groupe comme s’il s’agissait d’un gilet de sauvetage. Alors devenez plus fort, entraidez-vous et persévérez. Je vous souhaite de réussir !

Du 5ème repas du congrès d’Italie du 30/09/12

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: