L’illusion de la consommation

Étude (Journal de psychologie économique, 2012, vol 33, № 4.)Plus nous nous sentons heureux, plus nous dépensons intelligemment notre argent, réfléchissons plus avant d’acheter et sommes moins sujet à des décisions financières à  risque.
La consommation active n’est pas un signe de bien-être. Au contraire, souvent la mauvaise humeur nous pousse à aller faire du shopping.  Nous pensons qu’en achetant quelque chose de plaisant, nous pouvons acheter la bonne humeur. Cela crée une illusion de contrôle sur le monde et sur notre vie … Pendant un bref moment, le bien être s’améliore vraiment, mais cette illusion nous entraîne dans un cercle vicieux de consommation et dépense insensées, que nous  regrettons plus tard.

Mon commentaire: Seule une consommation matérielle intelligente, nécessaire à notre existence, créée la voie royale au niveau physique, au niveau de ce monde, et tout ce que au-delà de cela ne peut être comblé que par une satisfaction spirituelle, elle est éternelle, illimitée. Nous sommes  conçu ainsi, pour se  remplir dans notre monde comme des « bêtes » et dans la spiritualité comme des êtres humains.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed