La génération perdue de l’Europe

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (Tiré de The Guardian ): «Une génération perdue de 14 millions de jeunes Européens sans emploi et désœuvrés coûte aux Etats membres un total de 153 milliard d’euros (124 milliards de livre sterling ) par an – 1,2% du produit intérieur brut de l’U.E- a conclu la plus grande étude sur les jeunes chômeurs .

«Le rapport, rédigé par la propre agence de recherche européenne, Eurofound, a découvert que les Européens âgés de 15 à 29 ans qui n’ont pas d’emploi, d’éducation ou de formation (connu sous le nom de Neets) ont atteint des niveaux records et coûtent à l’UE 3 milliard d’euro par semaine en terme de bien-être et de production perdue. …

« Depuis la récession mondiale en 2008, il y a eu une augmentation de 28% des coûts associés aux Neets dans l’UE, avec l’Italie face à une facture annuelle de 32.6 milliard d’euro par an, la France 22 milliards d’euro et 18 milliards d’euros au Royaume-Uni. …

« L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a dit que l’Europe était en train de «manquer à son contrat social »avec les jeunes et l’augmentation du désenchantement politique pourrait atteindre des niveaux similaires à ceux qui ont provoqué des soulèvements en Afrique du Nord au cours du printemps arabe».

Mon commentaire: Bien sûr, quelque chose va forcer les gouvernements à changer leur attitude face à la crise et au lieu d’essayer de remonter dans le temps, comprendre que l’avenir réside dans l’intégration du monde, et d’abord que cela nécessite une rééducation, c’est pourquoi la jeune génération est libérée, ce qui devrait être considéré comme un avantage. (Voir «éducation intégrale).

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed