Même les enfants maintiennent leur réputation

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (Tiré de LiveScience ) : «Même les enfants de 5 ans savent protéger leur réputation. Les enfants sont plus généreux quand ils savent que leurs actions seront vues, selon une nouvelle étude.

« Les résultats, publiés le 31 octobre dans la revue PLoS One, suggèrent que même les enfants de la maternelle ont appris à jouer le jeu social et des stratégies afin de redorer leur réputation. …

«L’équipe de Leimgruber a donné à des enfants de 5 ans des autocollants et leur a dit qu’ils pourraient partager un à quatre d’entre eux avec un autre enfant du même âge. Certains enfants pouvaient voir leur partenaire de partage, tandis que d’autres ont été cachés de leur vue. L’équipe a constaté que les enfants étaient plus avares lorsque l’autre jeune était caché. Les enfants ont amassé plus de butin quand ils devaient donner des autocollants dans une boîte opaque plutôt que dans une transparente qui montrait ce qu’ils donnaient.

«Dans l’ensemble, les enfants de la maternelle ont été assez égoïstes: Seuls les enfants qui ont vu leurs partenaires et ont donné leurs autocollants dans une boîte transparente ont toujours donné le maximum de quatre autocollants. Fait intéressant, des études antérieures ont montré que les enfants étaient plus généreux que dans l’étude en cours.

« Des études antérieures qui observent des niveaux élevés de générosité ont peut-être inclus par inadvertance le même public et les indices de transparence, qui motivent les jeunes à l’action », ont écrit les chercheurs dans l’article du journal. »

Mon commentaire: Eh bien, les enfants sont comme les grandes personnes, la nature ne change pas mais évolue et s’adapte seulement. Dans tous les cas, nous devons prendre conscience de ce mal avec nos esprits, ou avec la souffrance, et le corriger, en tout cas, nous aurons à le faire. La Kabbale nous appelle à le faire rapidement et à le traverser facilement par « Akhishéna »(en accélérant).

Nous allons discuter de notre nature, révéler ses flux, et exposer nos pensées et nos désirs naturels au point de devenir conscients d’eux comme le seul mal dans le monde. Il y en a tellement que cela nous tue. Dans la réalisation de notre mal commun, nous allons découvrir son créateur, le Créateur , nous allons trouver la façon de nous tourner vers Lui pour qu’Il puisse corriger ce qu’Il a créé. Etudier les principaux articles du Baal HaSoulam nous aide à nous familiariser avec notre mauvaise nature

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: