Au crépuscule de la vie

Dr. Michael LaitmanQuestion: Si on demandait à un vieil homme s’il aimerait être magicien, il vous dirait: «Je voudrais bien, mais je n’ai pas de désirs. »

Réponse : Les personnes âgées perdent leurs désirs. Elles se sentent repoussés par la vie, elles sont fatiguées et n’attendent rien de la vie. Les jeunes sont prêts à tout, mais ils n’ont pas l’esprit, comme il est dit: «. Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait ».

C’est ainsi que nous vivons, et si la chose principale était de présenter à une personne au début de sa vie la possibilité de découvrir l’ensemble de sa destinée , alors elle devrait savoir comment se comporter, ce qu’il lui faut rechercher, ce qui doit la combler, et elle ne perdrait pas sa vie, mais plutôt aspirerait à accéder au niveau suivant éternel.

Question : Pouvons-nous dire à un vieil homme, «Venez au groupe de l’éducation intégrale, c’est là que vous trouverez un désir? »

Réponse: Absolument! Mais ce n’est pas la seule façon dont nous pouvons l’attirer. Nous avons seulement besoin de nous tourner vers une personne avec ce qu’elle veut réellement.

Si elle a encore des désirs semblables, alors oui. Et si non, si tout est déjà mort en elle, nous pouvons tout simplement l’attirer à venir, pour s’asseoir avec d’autres personnes âgées, avoir un roulé savoureux et une tasse de thé. Elle va voir, écouter, et passer le temps, et elle sera agréablement surprise en étant dans une certaine société. Les personnes âgées devraient être attirées par ce que nous appelons les intérêts des gens âgés, mais pas par des questions élevées.

Cela doit répondre aux besoins d’une personne. Peu importe vers qui nous nous tournons , nous devons d’abord étudier ce groupe de personnes et leurs désirs et nous tourner vers ces désirs

De KabTV , tiré des « Entretiens avec Michaël Laitman », 10/03/12

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: