La fin du miracle économique

Dr. Michael LaitmanAvis (Laurence J. Brahm, activiste mondial, auteur, pionnier de l’entreprise sociale, politico-économiste, médiateur international, et avocat basé à Pékin): « La Chine perd son avantage concurrentiel. Beaucoup de fabricants étrangers retirent leurs investissements de la Chine vers les pays voisins- Vietnam, la Malaisie, l’Indonésie, où les salaires et la corruption ne sont pas si élevés. …

« L’afflux de capitaux étrangers a conduit à l’intégration de la Chine dans la communauté internationale. … L’économie chinoise est le capitalisme sur stéroïdes, et il existe un risque qu’elle se dégonfle. … Un petit groupe de gens riches irrite les pauvres…. l’économie devient plus fragile. …

« La nouvelle réforme en Chine est impossible sans repenser les valeurs sociales existantes, le culte de l’argent se développe dans la société. Le modèle chinois de la croissance économique ne peut pas parvenir à l’équilibre en utilisant uniquement des contrôles financiers et administratifs. Il est nécessaire de repenser les concepts tels que la réussite sociale. Et c’est peut-être le plus grand défi pour la Chine.  »

Mon commentaire:Réalisez ce moyen de réussite sociale n’est pas le plus grand mais le seul problème, et pas seulement pour la Chine mais pour le monde entier. Ce succès ne peut être atteint que par l’éducation des gens. Il faut «aller vers les gens. » Aucune mesure financière ou administrative n’aidera. Elle ne fera que provoquer du ressentiment et de la rébellion. Mais l’éducation intégrale expliquera immédiatement la cause de la crise et de sa correction au grand public.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed