Où sont situés nos désirs et nos pensées?

Dr. Michael LaitmanQuestion: Où est situé le désir d’une personne : dans le corps, en dehors de celui-ci, dans l’air, ou à côté de la personne?

Réponse: Il n’y a pas du tout de désirs dans le corps. Nous pouvons remplacer chaque organe du corps, faire autant de greffes que nous le voulons, mais nous n’aurons aucun impact que ce soit sur l’humain dans ce corps.

Quand il y a un demi-siècle le professeur Barnard en Afrique du Sud a fait la toute première greffe cardiaque, tout le monde s’inquiétait: «Qu’est-ce qui va se passer avec le patient? Que va-t-il ressentir après? »Rien du tout! Le cœur est tout simplement un mécanisme qui pompe le sang, rien de plus que cela.

Même si nous faisions une greffe de cerveau, rien ne changerait. Notre cerveau n’est pas une unité de pensée, il ne fabrique pas de pensées. C’est seulement un conducteur qui nous relie avec le champ universel de la raison. Nos désirs existent également dans le même champ, et non dans notre corps. Notre organisme existe apparemment dans ce champ et le perçoit simplement. Une petite induction est venue sur nous et c’est en fait la vie que nous sentons.

Dr. Michael LaitmanQuestion: En d’autres termes, dans la raison intégrale, lorsqu’une personne entre dans le champ général de l’amour , elle commence à utiliser son conducteur à 100% et donc à le développer davantage?

Réponse: Oui, mais ce ne sera pas le même cerveau que nous avons actuellement!

Nous avons seulement un outil semblable à une bobine d’induction qui capte le champ à l’extérieur et cela déclenche certains courants en elle. Et ce que nous ressentons ce sont ces courants, ceux d’entre eux que nous sommes capables de reconnaître, maîtriser, et en être conscient. . En réalité, cependant, le domaine qui nous entoure est extrêmement puissant et intense.

Question: En intensifiant notre « bobine » de 100%, peut-on élargir notre conscience?

Réponse: Il s’élargit seulement lorsque nous nous connectons avec les autres. Donc, si nous voulons nous «lancer» nous-mêmes et nous transformer en un « solénoïde »fiable, nous avons à pénétrer et à acquérir les désirs des autres, contempler et sentir comment nous pouvons nous rapprocher des autres et les aider à se rapprocher les uns des autres.

De KabTV, « Entretiens avec Michaël Laitman »,03/11/12

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: