Le clavier de l’ordinateur de commande

Dr. Michael LaitmanLa sagesse de Kabbale est la seule façon qui me permet de vraiment contrôler mon destin. Aucun président ou premier ministre ne m’aidera. Parce que ce même destin qui se trouve entre les mains du Créateur est aussi le même qui « les tire par les oreilles » …

Mais je n’arrive pas à la sagesse de la Kabbale pour prier et supplier: «S’il vous plaît ! faites que j’aille bien! ». Non, je veux découvrir le Créateur, connaître Ses plans, savoir comment les influencer, comment être inclus en eux.
Ce n’est pas une quelconque découverte, ils me permettent l’accès au « clavier » qui à partir duquel sont envoyées toutes les commandes à la réalité toute entière.
Par ailleurs, ils m’apprennent comment il faut agir, comment contrôler et gérer mon destin et le destin du monde entier. Ils m’expliquent la structure de tous les mondes et de ce monde, l’histoire de ce processus, ses raisons et sa direction, la nature de toute la création, le système de contrôle, le système de supervision. En bref, il n’y a rien qui ne soit pas inclus dans la sagesse de la Kabbale. Elle décrit avec précision la nature, les règles absolues que nous ne connaissons pas. Et si nous les connaissions, alors nous recevrions le contrôle de tout.

Le «Créateur» ce n’est pas quelque chose de sauvage, pas d’explosion aléatoire d’émotion, pas de désir capricieux de quelqu’un, qui à la dernière minute me laisse une ouverture vers la vérité. Le »Créateur » est la loi générale de la réalité. Et si je l’apprends, alors je sais comment la traiter, comment«s’intégrer» à elle, comment la gérer.
Si je le veux, alors j’aurai cette opportunité. Avec le temps, je découvre, qu’avant tout il faut comprendre le Créateur, parce qu’en le comprenant, je suis tout de suite d’accord avec Lui, tout comme une personne est d’accord avec sa mère, quand elle grandit et voit que ses désir étaient que dans son propre intérêt.
La possibilité de gérer la loi absolue ne comporte pas de contradiction: par la découverte du système général je vois, que seule la bonne combinaison entre moi et Lui est nécessaire. Je dois juste me changer et je réalise cela sur les marches de l’échelle spirituelle.
A chaque étape je m’adresse au Créateur, nous sommes inclus l’un à l’autre, on arrive à un accord sur la “ ligne médiane « , ensuite, nous sommes ensemble en harmonie et en paix. Nous obtenons l’égalité dans la situation actuelle, à chaque instant de ma vie, parce que nous deux l’apprécions comme étant la meilleure.
Ainsi je gère mon destin, parce que de Son côté il est géré de la même manière. Quoi de mieux pour l’homme?

De la 4ème partie cours quotidien de Kabbale  » De l’essence de la Kabbale « , 12/11/2012

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed