La répetition des malheurs

Dr. Michael LaitmanBaal HaSoulam, «L’essence de la sagesse de la Kabbale »: … cette sagesse ( la Kabbale) est ni plus ni moins qu’une séquence de racines qui descend vers le bas par voie de cause et conséquence, par des règles fixes et déterminées, s’entrelaçant en un but unique et exalté, décrit comme «la révélation de Sa Divinité à Ses créatures dans ce monde »…

La sagesse de la Kabbale révèle à toute l’humanité en général et à chacun de nous en particulier un chemin obligatoire d’avancement étape-par-étape conforme aux lois absolues de la nature, et nous mène de l’état actuel à la fin de la correction. La Kabbale explique quels outils nous aident à suivre cette voie et quelles sont les forces qui agissent sur nous alors que nous devons inévitablement progresser conformément à la volonté de la nature, ainsi que lorsque nous nous auto-développons par notre participation consciente et délibérée et notre volontaire contribution au processus. Nous découvrons toutes les parties de la réalité, de l’état actuel à la fin de correction, dans le système appelé «la sagesse de la Kabbale. »

Par conséquent, aucune autre science est plus importante, ou plus importante pour nous, surtout maintenant que nous avons déjà terminé le développement sur les niveaux inanimé, végétal, et animal. Auparavant, nous ne pouvions pas apprendre la sagesse de la Kabbale et l’utiliser, c’est pourquoi elle a été cachée. Cependant, dès que nous devenons capables de la mettre en œuvre et apporter son développement naturel et en temps opportun afin d’accélérer ce processus, en d’autres termes, dès que nous avons volontairement accélérer notre croissance, le comprenons et sommes conscients de cela, à ce stade, la sagesse de la Kabbale se révèle à nous et nous oblige à la mettre en œuvre.

Ici, bien sûr, nous devons admettre que nous ne pouvons pas continuer à nous développer de la façon que nous l’avons fait jusque là, parce que nous avons atteint la période de développement consciencieux et attentif, à chaque étape du chemin. Sans notre prise de conscience et la participation active, nous n’avancerons pas d’un état à un autre, ni nous monterons à un niveau supérieur. Au stade « parlant »du développement, il est absolument impossible d’avancer « automatiquement » comme sur les niveaux inanimé, végétal, et animal, quand nous grandissions sous l’influence de forces qui nous y obligeaient.

C’est similaire à la transition du CP au CE1: Si je ne suis pas prêt pour cela, je serai passer au CE1 ou CE2  dans le même grade. Je vais être puni pour cela, je ne vais pas être autorisés à jouer à des jeux, manger des gâteaux, etc., jusqu’à ce que je termine toutes les leçons. Je dois finir la première année de mon propre chef.

Cela ne fonctionne pas comme lors des étapes précédentes du développement, qui ne nécessitent pas d’apport personnel. Il ne faut pas avancer comme un animal, mais comme un être humain, en acquérant de la sagesse et le sens de consciemment participer au processus.

Si l’humanité continue à agir comme par le passé, elle déclenchera de nouvelles catastrophes pour enfin comprendre la nécessité du progrès conscient. Nous devons sentir et comprendre les règles de notre développement, voir l’objectif devant nous, et le poursuivre.

C’est pourquoi le monde n’avancera pas sans la sagesse de la Kabbale, ni ne se développer sans le prendre de nous et l’utiliser en conséquence. Dans le cas contraire, cela ne se produira pas. Les malheurs vont se poursuivre et les gens vont souffrir jusqu’à ce qu’ils finissent par entendre et comprendre notre message. C’est l’exigence de notre ère.

Nous, en revanche, devons montrer l’attitude la plus amicale, sympathique et douce lorsque nous présentons une méthodologie kabbalistique sous des formes diverses d’offrir notre méthodologie, pour rendre plus facile pour tout le monde de l’absorber. Nous devons nous concentrer sur l’utilisateur, comme il est dit: « Éduquer un enfant selon son propre chemin »

Néanmoins, tant que le peuple d’Israël et du monde entier n’entrent pas en étroite connexion avec la sagesse de la Kabbale, les catastrophes continueront afin de motiver tout le monde à la rechercher.

De la 4ème partie du Cours quotidien de Kabbale du 14/11/12, “L’Essence de la sagesse de la Kabbale”

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed