Le point de manifestation du libre choix

Dr. Michael LaitmanQuestion: Pourquoi les états d’unité, d’amour et de coopération doivent être particulièrement importants pour nous?

Réponse: Ils sont indispensables pour nous, car nous devons en «faire la publicité» les uns aux autres en jouant un jeu qui nous permet d’améliorer ces états avant que les afflictions ne nous frappent par derrière. Nous dessinons exprès une image claire et heureuse. Nous ne voyons pas cette image pour le moment, mais nous pouvons faire en sorte que le groupe influence chacun de nous d’une telle manière que nous le voudrons tous. Avec l’aide de l’envie, de la jalousie et l’orgueil, on peut être forcé d’avancer avant que les afflictions frappent par derrière. Nous voulons vraiment être stimulées de cette façon.

C’est mauvais quand la souffrance nous pousse « par derrière », nous préférons l’avancement conscient. Nous devons construire un groupe dans lequel chaque membre exprime et partage l’opinion que l’unité et l’interconnexion sont merveilleux, de façon que nous soyons ceux qui, délibérément, se rapprochent du Créateur en avançant vers Lui consciemment.

Question: Alors, où est le « libre arbitre » ici? Même si nous fuyons les coups qui nous ont frappé par derrière, même si nous allons consciemment de l’avant et poursuivons notre relation avec le Créateur, nous avons toujours agi par notre nature animée égoïste. Comment peut-on vraiment s’en détacher et agir différemment (pas égoïstement), et parvenir à se hisser au niveau du Créateur, indépendamment de notre égoïsme? Où est l’élévation au-dessus de notre nature animale ici?

Qu’est-ce que la «participation volontaire» veut dire? Comment pouvons-nous échapper à des coups et des afflictions, éviter de plaisirs et nous élever au-dessus? Pourquoi l’état dans lequel nous sommes soit «fouettés» soit«motivés par un bonbon » est considéré comme animal? Comment pouvons-nous nous élever au-dessus du niveau animal de développement et grandir intelligemment?

Réponse: Finalement, nous commençons à réaliser que le Créateur a préparé un état parfait pour nous: le groupe. Le groupe n’est pas seulement une méthode de transition entre l’amour des amis à l’amour du Créateur, mais c’est un lieu concret où l’on peut mettre en œuvre le libre arbitre, un lieu où l’on «ne dépend pas» de nos amis. Nous dépendons du Créateur, ainsi, nous nous adressons à Lui de la bonne façon, alors que nous « ne dépendons pas » de nos amis dans le groupe, c’est donc le moment où nous avons l’occasion d’avancer. Il est basé sur la bonne attitude vis-à-vis de l’unité entre les amis, le genre de relation dans laquelle nous n’obtenons rien en retour!

C’est le moment où nous réalisons enfin la condition spéciale que le Créateur nous a préparé au moment de l’éclatement de l’ensemble, la création complète en plusieurs fragments, pour leur accorder une chance de se réunir. Ce n’est qu’après avoir retrouvé l’unité qu’ils peuvent exprimer le libre choix sans toutes sortes de sensations, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Ce n’est qu’alors qu’ils obtiendront une chance de s’élever au-dessus de leur nature. Seulement à ce moment là!

Du Congrès de Géorgie 5/11/12, 1er cours

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: