Qui est responsable de la correction?

Dr. Michael LaitmanQuestion: Quand nous parlons du peuple d’Israël, à propos des juifs, de qui parlons-nous?

Réponse: À propos des disciples d’Abraham qui ont quitté Babel avec lui, ils s’appelaient eux-mêmes «Israël», ce qui signifie « Tout droit vers le Créateur – Yashar El »Ils se sont appelés « Juifs – Yehouda », qui vient de la racine hébraïque «Yehoud – unité » parce qu’ils voulaient s’unir. Ils s’appelaient eux-mêmes « Hébreux-Ivrim -עברים», de la racine hébraïque «de transcender –Maavar – מעבר » parce qu’ils voulaient transcender d’un niveau à l’autre. Tous les noms sont donnés en fonction de la direction, de l’inclinaison et du désir.

Dans l’ensemble, il y a un désir de recevoir. Une petite partie de celui-ci est appelé Bnei Baruch (BB). Une autre grande partie est appelée la « nation israélienne sur la terre d’Israël. » Une grande partie est appelée la « nation israélienne dans la diaspora. » Enfin, il y a la partie appelée « les nations du monde. »

Ceux qui ont un point dans le cœur (•) appartiennent à la partie appelée Bnei Baruch. Les deux parties de la nation israélienne sont ceux qui sont dans l’intervalle, sans point dans le cœur, et le point du cœur qui n’existe pas, bien sûr sont ceux, appelés les nations du monde. Mais ceux qui «sont sur la terre d’Israël» ont des Reshimot (gènes spirituels) à partir du point dans le cœur qu’ils avaient avant et qui est maintenant caché. Maintenant une pression externe est exercée sur eux. Quant à la nation israélienne dans la diaspora, ils ont des Reshimot, et un autre type de pression est exercé sur eux – antisémitisme.

Les «nations du monde» ont un point dans le cœur qui se cache encore plus profondément. Il est apparu grâce à l’intégration, quand des étincelles de don sans réserve se sont intégrées dans les récipients de la réception, à l’exception de la dernière partie du désir de recevoir appelée «le cœur de pierre». Ceux-ci sont déjà appelé le «malfaisant du malfaisant».

Ce type de division est possible sur le plan matériel.

Who Is Responsible For Correction?

D’un point de vue spirituel, toute personne qui a un point dans le cœur appartient à Bnei Baruch, peu importe quelle nation il fait partie de la matérialité. Semblable à la façon dont il était à Babylone, une personne entre dans un groupe s’il aspire à l’objectif de la création. C’est ainsi que nous nous adressons à la réalité selon le principe de Babylone.

En conséquence, les personnes ayant un point dans le cœur doivent se corriger eux-mêmes et le monde. Ceux qui refusent de reconnaître leur mission, en dépit du Reshimot en eux, sentent une pression externe sous la forme d’antisémitisme ou d’une menace à la survie.

Aujourd’hui, les gens sont appelés «Juifs», selon les signes extérieurs de l’apparence et de l’ethnicité. Ces personnes doivent aussi comprendre qu’elles doivent remplir leur rôle. Egalement, tous ceux qui appartiennent à la catégorie d « Israël », des descendants de ceux qui ont quitté Babylone et ont connu de nombreuses réincarnations à travers l’histoire sont responsables de la correction. Même si une telle personne ne veut pas se corriger, si elle n’est pas intéressée par tout type de correction, personne ne lui demande. Il y a un Reshimo dans ses gènes qui se réveillera de retour à Babylone, et elle doit y répondre Si elle ne l’accompli pas, le monde entier va demander la partie manquante dans la correction à partir de lui.

Les gens vont se contenter de réagir au manque d’accomplissement qu’ils doivent recevoir d’elle, et peu importe comment « elle se comporte sagement» dans ce monde, rien ne va nous aider. Personne ne prendra son bon comportement en compte, car il indique seulement une chose: elle ne fait pas ce qu’elle doit faire.

«Pourquoi avons-nous besoin de toutes vos découvertes scientifiques et des avancées médicales? Nous vous demandons autre chose: l’essentiel. »

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 23/11/12, «Le rôle de la nation israélienne »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed