Faiblesse au plus grand moment

Une fois, à la veille du sabbat, ARI dit à ses élèves:«Allons à Jérusalem. Je sais où les cendres de la vache rousse sont cachées. Nous allons les verser sur nous et nous purifier du mal et construire le Temple puisque je vois que cette heure est la fin de l’exil. ”

L’un dit: «Comment pouvons-nous arriver à Jérusalem si elle est à 30 parsaot d’ici? » Les autres ont ajouté: «Nous sommes prêts à y aller, mais, d’abord, nous tenons à informer nos femmes pour qu’elles s’inquiétent pas pour nous.  »

Alors, le Rav s’écria: «Depuis les temps du Rashbi (l’auteur du Livre du Zohar) jusqu’à aujourd’hui, il n’y a pas eu un autre moment aussi propice pour corriger le monde (de l’égoïsme), mais nous avons perdu cette chance! »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed