Une pensée est un objet matériel

Dr. Michael LaitmanAux informations (du Ohio State University): “Ennuyé par des pensées négatives indésirables? Vous n’avez qu’à les jeter.

“Si vous voulez vous débarrasser des pensées négatives et indésirables, essayez simplement de les déchirer et de les jeter à la poubelle

“Dans une nouvelle étude, les chercheurs ont constaté que lorsque les gens écrivent leurs pensées sur un morceau de papier, puis jettent le papier à la poubelle, ils écartent mentalement les pensées aussi. D’autre part, les gens étaient plus susceptibles d’utiliser leurs pensées quand ils doivent faire des jugements s’ils les ont d’abord écrit sur un morceau de papier et le et on gardé le papier caché dans une poche pour le protéger.

“De quelque façon que vous étiquetiez vos pensées – comme jetables ou dignes de protection – cela semble faire une différence dans la façon dont vous utilisez ces pensées, dit Richard Petty, co-auteur de l’étude et professeur de psychologie à l’Ohio State University. …

«À un certain niveau, cela peut paraître stupide. Mais nous avons trouvé que cela fonctionne vraiment – en jetant physiquement ou en protégeant vos pensées, vous influencez la façon dont vous vous retrouvez avec ces pensées. Le simple fait d’imaginer de s’engager dans ces actions n’a pas d’effet. »

“Les résultats suggèrent que les gens peuvent traiter leurs pensées en tant que matière, des objets concrets, dit Petty. Cela est évident dans le langage que nous utilisons.

“Mais quelle est l’importance de l’action physique de jeter loin ces pensées ou de les maintenir dans votre poche? Pour le savoir, les chercheurs ont mené une troisième expérience avec les ordinateurs. Dans ce cas, 78 étudiants espagnols ont écrit leurs pensées dans un ordinateur avec un traitement de texte du document. Certains ont ensuite utilisé une souris pour faire glisser le fichier dans le bac de recyclage d’ordinateur, tandis que d’autres ont déplacé le fichier sur un disque de stockage.

« Tout comme dans les études précédentes, les participants ont moins recours aux pensées négatives qu’ils avaient saccagé- en les faisant glisser dans la corbeille – que ceux qui ont sauvé les pensées en les transférant sur un disque ».

Mon commentaire: La pensée n’est pas seulement matérielle, elle est beaucoup plus forte que n’importe quelle action corporelle, et en plus, elle reste toujours dans le réseau des liens spirituels qui nous unissent.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: