Le principe qui répond à toutes les questions

Dr. Michael LaitmanNous avons constamment besoin de nous concentrer sur le fait que «il n’y a rien hormis Lui », seulement sur ce sujet car il n’y a rien d’autre que cela. Tous les autres sujets sont nécessaires pour soutenir cela afin d’identifier les différents états individuels.

Par ailleurs, je me plonge dans ce sujet parce que le Créateur produit tous les sentiments en moi. Maintenant, Il me parle à travers mon professeur, qui est son conduit, et rien de plus. Tout autour de moi est une manifestation du Créateur en moi, moi-même je suis son dérivé et doit répondre à ce qui se passe conformément à cela.

Plus une personne comprend et connaît le caractère unique de ce fait, ne pas se déconnecter des amis, du monde, ou de quoi que ce soit, alors plus elle va essayer de le sentir dans la réalité.

C’est la seule force de la nature qui se manifeste à nous comme ça. Chaque jour, nous révélons de plus en plus son intégralité, l’interconnexion. La nature est intégrale, et nous ne devrions pas interférer avec elle. Au contraire, nous devons nous adapter. C’est pourquoi la Kabbale dit que nous devons agir dans le monde extérieur: offrir à chacun une consommation raisonnable, normale, et en général, de se soucier de cela. Tout le reste est tout simplement la recherche de l’unité, et à travers l’unité, la recherche de l’Un.

Ainsi, toutes les modifications que vous aimeriez voir, vous ne pourrez y venir qu’à travers ce thème de l’unicité du Créateur. Il détermine tout: pourquoi nous devons être unis, pourquoi nous devrions réagir à quelque chose de cette manière et pas autrement, etc. Vous arriverez toujours à la bonne réponse à travers cela.

Du Congrès de Novossibirsk 8/12/12, Cours 3

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: