Aux bords du nouveau monde

Dr. Michael LaitmanQuestion: Vous avez dit que la personne doit se tourner vers le Créateur à travers le groupe. Qu’est-ce que ça veut dire? Faut-il lire Shamati ensemble ou faire un atelier: que devons-nous faire?

Réponse: Je pense qu’une personne doit se comporter de façon très simple: d’abord à prendre un petit cours sur la sagesse de la Kabbale, puis d’étudier dans un groupe. Elle doit participer à nos leçons autant qu’elle le peut, au moins dans la troisième partie de la leçon, et participer à des ateliers plusieurs fois par semaine, c’est le moins qu’elle puisse faire.

Par ailleurs, nous avons une immense bibliothèque, des archives des cours et des conférences traduits dans de nombreuses langues. Ce ne devrait pas être un problème de trouver quelque chose à faire.

Une personne doit consacrer un certain temps à la diffusion, puisque par cela non seulement nous portons notre message au monde, mais aussi rejoignons le niveau suivant.

Nous devons apporter à l’humanité les informations sur la correction, l’avancement et la réalisation de l’état suivant. Sinon, comment peut-on effacer le manque révélé maintenant chez les gens?

On The Border Of The New World

Nous parlons du fait qu’il n’y a rien hormis Lui. Alors quel est le problème de l’humanité? Comment peut-elle se corriger?

Nous avons maintenant atteint un état « rond » dans lequel nous dépendons totalement les uns des autres. La troisième phase est maintenant révélée et nous commençons à monter à partir de notre état actuel, cela est appelé une crise.

On The Border Of The New World

La vérité est que «crise» en grec signifie «naissance», la naissance de quelque chose de nouveau.

Donc, nous devons montrer à l’humanité que nous sommes sur la frontière d’un monde nouveau maintenant et ce nouveau monde est l’intégralité.

Le premier niveau spirituel, le monde d’Assiya, est maintenant en train de se révéler seulement dans son contour externe, intégralement, puisque le monde spirituel est intégral. Nous commençons à voir qu’avec nos propriétés, nous sommes incapables de faire face à ce système. Un réseau de connexions mutuelles absolues descend sur nous, et nous ne pouvons rien faire ici. C’est précisément la façon dont la crise actuelle est exprimée dans l’éducation, dans la science, dans l’économie, dans tous les aspects.

Donc, nous devons d’abord informer les gens à ce sujet, et d’autre part, leur enseigner la méthode de la façon de monter en interne au prochain niveau qualitatif, ce qui signifie changer vers l’intégralité, vers une connexion mutuelle.
[95269]
Du Congrès de Novosibirsk 8/12/12, Cours 3

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed