Aucun salaire est mon salaire

Dr. Michael LaitmanSi nous nous engageons dans la voie spirituelle, nous devons faire des efforts afin de faire chaque étape suivante. D’autre part, la plus grande partie de l’humanité obtiendra le monde spirituel « en une seule étape» pour ainsi dire, et nous sommes ceux qui fournissons cette étape: par notre sueur et le travail acharné.

Que pouvons-nous sortir de cette situation? Au mieux, la satisfaction du travail accompli, ou tout simplement rien. C’est ce que cela signifie d’être un«royaume de prêtres» et une «nation sainte»: C’est exactement comme ça que la Torah appelle ceux qui exercent cette mission.

En d’autres termes, tout ce que nous faisons, nous le faisons dans le don, qui « sainteté ». Nous travaillons dur sept jours par semaine. Nous faisons face à l’ingratitude et la résistance, et à la fin, tout le monde, tous en même temps, recevront, ce qui nous a coûté tant de choses, et c’est vers eux que la plus grande Lumière va se dérouler.

Question: Mais comment? Un pour cent donne toute leur âme à cela, traverse la Makhsom, se change pour donner sans réserve, et, tout d’un coup, le reste du 99 pour cent, dans un seul geste, recueille la totalité des gains?

Réponse: Notre plaisir, avant tout, c’est de fairele plaisir du Créateur pour qu’Il nous connaisse. C’est ce que signifie vraiment donner sans vouloir une récompense: je Lui apporte plaisir et Il ne sait pas qui est Son admirateur secret. Il pense que cela venait de quelqu’un d’autre. Dans le cas contraire, si les deux d’entre nous, le Créateur et moi, savons que le bonheur vient de moi, il s’agit d’un paiement, et il n’ya pas de paiement supérieur à cela.

Question: Pourquoi le Créateur nous choisit pour donner sans réserve à l’ensemble de l’humanité?

Réponse: Il y a des âmes qui ressentent qu’elles sont censées se réaliser sous la forme la plus avancée par rapport au reste de l’humanité. Leur progression est liée à la nécessité vitale de trouver le Créateur, le mystère de la vie, le système général de toute la création, le réseau qui relie tout en un. Cette idée, ce désir, prend la main sur eux et ne les laisse pas aller.

Question: Pourquoi, alors, nous recevons des troubles et des problèmes sur le chemin spirituel?

Réponse: Il y en a une, mais ce n’est pas ce que vous pensez qu’elle est. La justice réside dans ma gratitude au Créateur pour ce dur labeur, pour avoir la chance de lui apporter plaisir dont je ne vais même pas être au courant et qu’Il ne saura pas qui vient de moi. C’est ça le vrai don, le don pur.

Question: Cependant, les autres 99% finiront par nous rattraper sur ce chemin!

Réponse: C’est vrai, et je remercie le Créateur pour ce rôle particulier qu’Il m’a assigné. Je l’accomplis de façon désintéressée, et c’est ma récompense. J’ai atteint un état où le défaut de paiement est mon salaire, et c’est ce qui me remplit, et il est appelé la Lumière de la miséricorde, la Lumière de Hassadim.

De la 4ème partie du cours quotidien de Kabbale du 14/12/12, “La paix”

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed