Les cycles des cigales contrôlent leur prédateurs

Dr. Michael LaitmanDans les informations (du Science Magazine): « Les cigales périodiques ont un tel cycle de vie étrange que certains ont fait valoir qu’elles peuvent compter, et ont une affinité particulière pour les nombres premiers. C’est parce que leurs couvées émergent après de longues périodes de temps, en Amérique du Nord, ils apparaissent en masse de sous la terre tous les 13 ou 17 ans. Maintenant, deux chercheurs soutiennent que les cycles des cigales sont programmés pour «orchestrer» les chiffres d’un de ses mortels ennemis : les oiseaux prédateurs. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les populations de ces oiseaux baissent de manière significative les années où les cigales apparaissent dans toute leur gloire animée, rapportent les scientifiques dans le dernier numéro de The American Naturalist.

« Et pourtant des mystères demeurent.«Nous n’avons toujours pas une bonne théorie qui explique comment l’impulsion de ressources des cigales provoque aux populations d’oiseaux d’atteindre leur point les plus bas exactement 13 et 17 ans plus tard», explique Walt Koenig, un écologiste comportementaliste à l’Université Cornell et auteur principal de l’article. «Nous sommes toujours à nous casser la tête là-dessus. »

Mon commentaire: Tout est contrôlé par le même programme dans lequel nous sommes tous inclus dans son ensemble, se complémentant mutuellement afin d’apporter tout ce qui existe au même but, lorsque toute la masse, grâce au travail conscient de l’homme de s’unir entre eux d’eux-mêmes, adhère à la gouvernance supérieure

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: