L’amour s’élève toujours au-dessus la haine

Dr. Michael LaitmanIl ne peut pas avoir d’amour sans haine. Après tout, l’amour est précisément la correction de la haine. Ce n’est pas une partie innée en nous, mais nous devons le construire par nous-mêmes. C’est de là que le commandement de «aime ton prochain comme toi-même» vient: De l’amour des êtres créés nous passons à l’amour du Créateur. Le Créateur est le général, la somme de toutes les formes de l’amour.

Mais d’abord, je découvre la question de mon désir égoïste, mon « Mont Sinaï », ma montagne de la «haine», le récipient brisé dans sa profondeur sombre. C’est ce qu’on appelle « l’illumination de Malkhout, » et c’est vraiment effrayant.

Alors je dois corriger ma haine, et seulement par cela j’atteins l’amour.

Il n’y a pas d’amour indépendant, il n’ya pas de récipients indépendants de don. Il y a la Lumière qui ramène vers le bien que j’attire pour me corriger. Je ne quitte pas la haine, je la ressens encore et la reconnait, elle est conservée, et au-dessus, au lieu de la «montagne de la haine», je construis une«montagne de l’amour. »

C’est ainsi que le récipient est construit, en dessous il y a l’épaisseur et au-dessus un Massakh et la lumière réfléchie (RL), ce qui signifie l’adhérence. Dans la partie supérieure, je forme mon attitude envers le Créateur, toutes mes intentions, et puis je couvre ma haine avec la Lumière de Hassadim en dessous. Puis vient la lumière de Hokhma et remplit le récipient.

Love Always Rises Above Hate

Cela se produit à chaque fois jusqu’à la fin de la correction. La haine qui est à l’opposé à la Lumière demeure, car sinon je ne serai pas en mesure d’être indépendant.

 

Question: Est-ce que cela signifie que je dois venir au cours plein de rejet, et de l’aversion pour les surmonter? Quel manque, quel sentiment d’une faille, dois-je apporter avec moi?

Réponse: Ne cherchez pas la haine. Vous ne devriez pas venir avec un manque, mais avec de l’amour. Il n’y a qu’un seul but et ce qui vient le long du chemin n’est pas notre affaire. Si la haine est révélée, laissez-la être révélée, et si elle n’est pas, alors elle ne l’est pas. Je dois être attiré par une seule chose, et si dans le processus je découvre en moi une incapacité, le manque de compréhension, manque de connaissances, etc., cela signifie que c’est la façon dont cela doit être.

Je veux faire le malin, et sur le chemin je découvre que je suis encore stupide. Mais j’ai une aspiration à quelque chose qui est totalement différent. Donc, malgré tout, je dois me concentrer sur l’objectif final.

De la 4ème partie du cours quotidien de Kabbale du 17/12/12, “La sagesse de la Kabbale et la philosophie”

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed