Sommet Européen: Ils ont décidé de ne pas décider

Dr. Michael LaitmanAux informations (du Spiegel International): La liste des réalisations que ce dernier sommet de l’Union européenne était censé livrer était longue: La zone euro devait recevoir un coup de pouce important avec un remaniement décisif de l’architecture de l’union monétaire. Il devait même avoir une nouvelle convention pour ajuster rapidement des traités de l’UE concernant les réalités des changements qui se produisent dans la zone euro. …

“Pourtant, au moment où les 27 chefs d’Etat et de gouvernement sont arrivés à Bruxelles jeudi soir, une telle ambition a été oubliée. Ce pourrait être l’épuisement pré-Noël qui a obtenu le meilleur des dirigeants de l’UE, mais l’enthousiasme pour la réforme ne pouvais être trouvée nulle part. L’un après l’autre, ils ont insisté sue ce qu’ils ne feraient que tenir des pourparlers non contraignants sur l’approfondissement de l’union monétaire. Après neuf heures de discussions, le sommet a approuvé un document de cinq pages, qui, quoique appelé «feuille de route», n’est qu’un peu plus qu’une vague silhouette pour les six prochains mois. En effet, la date la plus concrète mentionnée est Juin 2013 – d’ici là, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy est censé avoir travaillé sur un calendrier solide pour la mise en place d’une coordination plus étroite des politiques fiscales entre les États membres de la zone euro. Il doit également examiner la façon dont la réforme des traités bilatéraux entre la Commission européenne et des membres de la monnaie commune pourrait être pour faire que les réformes recommandées par Bruxelles soient plus contraignantes. La création d’un fonds – appelé vaguement comme«mécanismes de solidarité» à l’insistance de l’Allemagne – qui pourrait être utilisé pour récompenser les pays sérieux au sujet de la réforme doit également être examiné ».

Mon commentaire: Les dirigeants européens sont perdus dans le nouveau monde, ils ne comprennent pas ce qui se passe, et dans cet état, la meilleure décision est de ne rien décider. Ils agissent de façon raisonnable et sensée, en regardant ce qui se passe. Cependant, le développement dans le sens de l’intégration continue et les systèmes sociaux qui ont été créés dans le passé deviennent de moins en moins adaptés pour travailler avec eux, c’est à, dire qu’ils augmentent la crise, mais que la réponse n’est pas changer le monde, mais changer l’homme ; cela a encore besoin d’être compris et alors seulement d’accord avec la nécessité d’une éducation intégrale.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed