La découverte du siècle: le Créateur n’a pas créé les créatures !

Dr. Michael LaitmanQuestion: Quel genre d’effort amène une personne à une révélation spirituelle?

Réponse: Les sentiments d’une personne, les pensées et les expériences changent constamment, et ce n’est pas par hasard qu’il est dit qu’il y a une loi claire et précise: «. J’ai travaillé et j’ai trouvé » Les récipients et la lumière ne peuvent pas se connecter au niveau parlant sans notre effort. L’effort est la carence supplémentaire sans laquelle la lumière ne peut pas être révélée dans le récipient au niveau parlant, mais seulement aux niveaux de la nature minéral, végétal, et animal.

La raison en est que le premier homme est né circoncis (sans désirs de recevoir), ce qui signifie qu’il était un animal sacré, un ange. Grâce à la brisure des récipients, les récipients qui transportent l’essence du Créateur se sont mélangés avec les récipients qui sont en fait l’essence de l’être créé. Ainsi, une partie du Créateur et une partie de l’être créé se sont connectés à l’intérieur d’un récipient.

Les sentiments d’une personne, ses expériences et ses pensées changent, mais elles ne lui appartiennent pas. Ce sont les résultats du jeu entre le récipient et la Lumière qui créent ces sentiments en nous. Mais m’exerçant moi-même, en essayant de relier les récipients qui sont séparés les uns des autres par un abîme de haine mutuelle, je surmonte apparemment cette haine et ainsi ajoute ma participation sur la partie du récipient.

Ceci est mon effort. Ainsi je me juge moi-même et le monde entier à l’échelle du mérite.

Il s’avère que le niveau du parlant n’a pas été créé par en Haut. De là-haut, nous n’avons reçu que le niveau animé. Le premier homme, notre âme initiale, était un animal. Mais, après la brisure, nous avons recevons des discernements très opposés par lesquels nous pouvons établir nos propres carences. Par notre effort, nous atteignons un manque nouveau qui n’existait pas auparavant, et ce nouveau manque est au niveau parlant.

Il est différent des autres manques sur les plans de la nature minérale, végétale, et animale dans ce monde, et qui ne sont pas considérées comme un être créé dans l’âme. Une créature est en fait le manque que nous générons par notre effort! Ce manque n’a pas été créé par le Créateur, et il peut légitimement être appelé être créé libre, qui veut apporter la satisfaction au Créateur. Il s’agit en fait d’une volonté nouvelle, un nouvel être créé, qui a été créé par notre effort.

De la 1ère partie du Cours quotidien de Kabbale du 19/12/12, “Introduction à l’étude des dix Sefirot

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed