Une seule femme globale et un seul homme global

Dr. Michael LaitmanJe vois les congrès à venir: « Une seule femme globale» et «Une flamme dans le désert», comme un seul congrès et je ne fait pas de distinction entre eux. Après tout, le congrès des femmes est la préparation sans laquelle le congrès des hommes ne peut pas réussir.

Je viens là pour organiser le désir, le désir mutuel, la pression des femmes. Une seule femme doit aider l’autre à construire cette énorme envie de la naissance spirituelle et de le transmettre aux hommes pour le congrès dans le désert. Chaque homme doit se lier au congrès de la femme comme le travail essentiel des femmes grâce auquel notre maison et notre vie de famille existent.

Nous devons les aider de toutes les manières, nous pouvons créer les conditions du congrès des femmes pour qu’il réussisse et le transformer en un véritable choc et en une percée de l’unité. Je mets en garde le groupe global des hommes c’est à dire que si quelqu’un traite sans respect cette obligation, elle causera beaucoup de tort.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 08/01/13, «Introduction à l’étude des dix Sefirot»

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: