Être le conducteur de la lumière et non la résistance

Dr. Michael LaitmanQuestion: Que peut-on faire si la charge de travail au sein du groupe et la charge de travail dans l’entreprise générale de Bnei Baruch ne permettent pas à une personne de faire face aux deux? Que faut-il privilégier? S’agit-il des obligations du groupe ou des responsabilités dans l’organisation?

Réponse: C’est un problème que j’ai entendu parler partout, aussi bien dans les groupes en Israël qu’à l’étranger. Vous devez décider quelle est la priorité.

Si nous ne travaillons pas à la diffusion, alors rien d’autre nous sera donné d’En Haut, puisque nous existons dans le GE comme les récipients qui devraient conduire la Lumière de haut en bas pour les nations du monde, et c’est pourquoi on nous a donné un éveil spirituel.

Nous devons comprendre que nous devons donner en bas autant que nous voulons recevoir d’En Haut afin d’être le conducteur de la Lumière et non la résistance. Donc, vous avez à décider dans quelle mesure vous pouvez le faire.

Il y a des gens qui travaillent dans le groupe des amis pour la maintenance du bâtiment, etc. Il y a des gens qui s’occupent plus de la publication, de la production, de travailler dans la société ou dans le groupe mondial, mais dans l’ensemble le rapport devrait être qu’une personne doit aspirer à donner autant qu’elle reçoit.

De la Leçon virtuelle du 27/01/13

 

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed