Un permis de séjour par décision du Créateur

Dr. Michael LaitmanLes kabbalistes nous disent que la créature a un but et ce but est de se conformer à la force supérieure. En tout cas, je suis obligé d’y adhérer, que je le veuille ou non. Il y a deux façons de réaliser cela: le chemin du bien et le chemin de la souffrance. En règle générale, on avance le long de la voie du milieu parce que nous sommes incapables de choisir juste la bonne et la plupart du temps nous glissons vers le négatif, alors nous essayons de rester au moins au milieu.

Cependant, je ne sais pas où et vers qui je me dirige. Il est vrai que je suis poussé par une impulsion intérieure, mais je n’ai aucune idée de comment cela fonctionne ou vers où elle me mène. En fait, je ne sais rien, tout est caché.

Ce qui se passe, c’est qu’un désir inconnu brûle à l’intérieur, et je ne peux pas l’éteindre. « La vie n’est pas douce, tout est mauvais, j’ai besoin de quelque chose d’autre … » Une envie incompréhensible presse ma poitrine, et je ne peux pas trouver un endroit pour moi-même, je ne sais pas comment oublier ou comment me déconnecter de cette vie.

Ces personnes en difficulté viennent à la sagesse de la Kabbale. Mais dès que j’arrive à cela, comme on dit, le Créateur « met ma main sur le bon sort. ». En d’autres termes, ce n’est pas ma décision, Il l’a choisie pour moi. Les jeux sont faits. Il a créé toute ma vie et en apparence me dit: «Vous voyez, j’ai tout arrangé pour vous. Voici un groupe, le meilleur endroit pour vous. Voici des amis-les meilleures personnes pour vous. Et vous avez juste à renforcer votre relation avec elles.  »

Ce n’est pas moi qui décide où aller ou quoi faire. Mon seul choix est de me renforcer. Ce cadre comprend également mes relations avec ma famille et les conditions extérieures, mais dans le seul but de me concentrer sur ma relation avec le groupe. Je dois me fournir moi-même les besoins de base et consacrer le reste au Créateur, à adhérer à Lui. Maintenant, je dois créer des rapports avec le groupe de la manière appropriée ; la famille, les enfants, le travail et la vie quotidienne sont seulement des nécessités, et le reste est entre les amis. « J’ai déjà choisi le meilleur pour vous», dit le Créateur, « Il suffit de le prendre et de le mener à bien. »

Une autre chose, c’est que c’est impossible à réaliser. Pourquoi le Créateur a fait tout cela de cette façon? C’est pour que nous ne L’oublions pas. Ce n’est que en L’attirant, Le mettant entre nous, que nous pouvons nous unir. Chacun avec le groupe et nous ensemble dans le groupe serons en mesure de faire quelques mouvements vers la correction, l’unité, l’objectif, même si ce n’est que les plus petites étapes, mais seulement si le Créateur est notre partenaire. C’est la seule façon d’aller de l’avant, à condition que nous nous rappelions à ce sujet l’un à l’autre. Après tout, personne ne peut se le rappeler par soi-même. Cela fait partie des changements que la personne doit passer. Et c’est en son pouvoir de tout organiser correctement.

De la 4ème partie du Cours quotidien de Kabbale du 31/01/13, Les écrits du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: