La nécessité pour le monde imaginaire, tout pour le monde réel

Dr. Michael LaitmanQuestion: Le Baal HaSoulam a dit dans l’article « Un discours pour la conclusion du Zohar » que l’âme est parée dans un corps dans ce monde. Qu’est-ce que ça veut dire?

Réponse: Un « corps dans ce monde » signifie le désir de recevoir pour soi-même. Il remplit tout l’espace ici (voir dessin), et il y a aussi un point dans le cœur (•), la partie postérieure de Nefesh de Kedousha. Il est brisé, ce qui signifie qu’il veut aussi recevoir pour lui-même, mais il peut être transformé en l’état opposé.

Question: Où se trouve le désir avec le point dans le cœur?

Réponse: D’abord vous ressentez que le désir existe et commencez à remarquer le fait que le désir n’a pas de lieu corporel. Ce désir est l’essence de la création spirituelle.

Aujourd’hui, vous voyez devant vous les niveaux : minéral, végétal, et animal de la nature, ainsi que des personnes. Tout cela est le monde imaginaire. Ne le considérez pas, mettez-le de côté, ce n’est pas la chose principale.

En plus de cela, il y a un désir de recevoir dans lequel il y a une étincelle. Nous devons prendre soin de ces étincelles. Donnez au monde imaginaire les nécessités de base et vous n’êtes pas obligé de faire quelque chose de plus que cela, car c’est une illusion. Vous devez fournir tout pour votre partie principale.

Cela signifie que vous devez isoler le point dans le cœur de tout ce qui est dans le désir de recevoir. Nous devrions le différencier dans le désir et le révéler autant que nous le pouvons, le séparer du désir de recevoir, et le développer. Le désir lui-même devrait être limité et annulé. Puis il y aura une connexion qui le lui permettra, et plusieurs autres étapes …

Necessity For The Imaginary World, Everything For The Real World

 De la 4ème partie du cours quotidien de Kabbale du 03/02/13, « Un discours pour la conclusion du Zohar »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed