L’Intégralité : remplacer un négatif par un positif

Dr. Michael LaitmanNous vivons à une époque où la nature nous oblige finalement à faire attention à l’intégralité. Tout se resserre, devient mondial, et que nous le voulions ou pas, nous avançons déjà vers elle, et si l’on donne à une personne un peu de théorie, en plus de la pratique dont elle a besoin d’effectuer contre sa volonté, elle aurait une liaison intérieure très facile.

Malheureusement, pour le moment, nous ne voyons que l’aspect négatif de l’intégralité car elle nous montre très bien sa complète interdépendance. Qu’il s’agisse de l’école, du travail ou des différentes institutions gouvernementales, peu importe où nous nous tournons, nous sommes rejetés, repoussés, et ainsi de suite. La même chose arrive avec la télévision dans les feuilletons permanents sur les meurtres, la police et les tribunaux. Nous voyons que toutes ces choses sont un seul monde intégral commun, mais c’est un monde négatif. Malheureusement, c’est la manière avec laquelle nous devons apprendre à propos de cette qualité essentielle.

Nous devons montrer aux gens que, dès que l’on remplace un négatif par un positif, les choses peuvent devenir complètement à l’opposé parce que la nature est correctement interconnectée, et si, en notre nom, nous proposons une connexion positive au lieu d’une négative, cela nous permettrait d’atteindre facilement la manifestation de l’intégralité positive dans tous les domaines.

Extrait de la « Discussion sur l’éducation intégrale » du 20/01/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed