Un calcul optimal de la nature

Dr. Michael LaitmanDans les Nouvelles (à partir de ScienceBlog): « En simulant 25000 générations d’évolution au sein de l’informatique, l’ingénierie et l’université Cornell des chercheurs en robotique ont découvert pourquoi les réseaux biologiques ont tendance à être organisés sous forme de modules – un constat qui mènera à une meilleure compréhension de l’évolution de la complexité. …

L’équipe a découvert que l’évolution produit des modules non pas parce qu’ils produisent des programmations plus adaptables, mais parce que les modèles modulaires sont moins et de plus courtes connexions en réseau, qui sont coûteuses à construire et à entretenir. Comme s’il s’avérait, qu’il suffisait d’inclure un « coût du câblage » pour faire une évolution qui favorise des architectures modulaires. …

Pour tester la théorie, les chercheurs ont simulé l’évolution des réseaux avec et sans coût pour les connexions en réseau.’Une fois que vous ajoutez un coût aux connexions en réseau, les modules apparaissent immédiatement. Sans un coût, les modules ne se forment jamais. L’effet est assez dramatique’, dit Clune.

Les résultats peuvent expliquer la présence quasi universelle de la modularité dans les réseaux biologiques aussi divers que les réseaux des neurones – comme le cerveau des animaux – et les réseaux vasculaires, les réseaux de régulation des gènes, réseaux d’interaction protéine-protéine, les réseaux métaboliques et même des humains construisent des réseaux tels l’Internet.

‘Être capable de faire évoluer le modularité nous permettra de créer des cerveaux informatiques plus complexes, sophistiqués’, dit Clune.

Lipson dit: ‘Nous avons eu diverses tentatives pour tenter de fissurer la question de la modularité, et de beaucoup de façons différentes. Celle-ci est de loin la plus simple et la plus élégante.' »

Mon commentaire: La nature prend en compte absolument toutes les conditions connues et encore inconnues, les paramètres et rend la solution optimale. Nous devons accepter sa solution comme idéale et obligatoire à suivre. C’est à l’imitation de la nature qu’il y a la clé de notre propre développement.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed