Les gens pareils s’entendent rarement

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (Université de Columbia) : « Quand il s’agit d’avoir une relation durable et enrichissante, la sagesse populaire dit que se sentir proche de votre partenaire amoureux est primordial. Mais une nouvelle étude révèle que ce n’est pas la façon dont vous vous sentez proche qui importe le plus, c’est de savoir si vous êtes aussi proche que vous le voulez, même si ça n’est vraiment pas le cas. »

« Notre étude a révélé que les gens qui aspirent à un partenariat plus intime et les gens qui ont soif de plus de distance ont les mêmes risques d’avoir une relation problématique », explique l’auteur principal de l’étude, David M. Frost, Docteur de l’Ecole Mailman de santé publique de l’Université de Columbia. « Si vous voulez vivre votre relation de manière saine et gratifiante, il est important que vous trouviez un moyen d’atteindre votre niveau idéalisé de proximité avec votre partenaire. »

« Il vaut mieux ne pas faire trop d’hypothèses sur ce qui constitue une relation saine », dit-il. « Au contraire, nous avons besoin d’entendre des gens sur combien ils sont proches dans leurs relations et comment cela se compare à ce qu’ils voudraient être idéalement… »

« Le concept pourrait également être étendu aux relations non-romantiques telles que les collègues, les parents-enfants, et les interactions patient-soignant. »

Mon commentaire : Tout dans le monde existe et repose sur les deux propriétés opposées : donner et recevoir. C’est pourquoi la ligne médiane (le juste milieu) est la principale condition pour la stabilité de tout système.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: