A travers toutes les vicissitudes vers le Créateur

congrès, groupeEt ils sont partis d’Elim, et toute l’assemblée des enfants d’Israël vinrent au désert de Sin, qui est entre Elim et le Sinaï, le quinzième jour du second mois après leur sortie de la terre d’Egypte.

Et toute l’assemblée des enfants d’Israël murmura contre Moïse et Aaron dans le désert, et les enfants d’Israël leur dirent: «Est-ce que nous étions morts par la main de l’Éternel dans le pays d’Égypte, quand nous étions assis près des pots de viande, quand nous mangions du pain à satiété, car vous nous avez menés dans ce désert pour faire mourir de faim toute cette assemblée » (la Torah, Exode, Beshalach, 16:1 – 16:3).

Les fils d’Israël sortirent d’Egypte. Ils ont sorti de leur égoïsme, et après être passé par toutes les vicissitudes, ont atteint le niveau de «Elim», au niveau de Bina. « Elim » vient du mot « El« , qui signifie «Dieu», le «Créateur».

Et alors ils arrivèrent au désert de Sin Sina» signifie «haine» en hébreu), ce qui signifie qu’ils sont tombés dans la haine, dans le renouvellement de l’égoïsme, et s’approchèrent du mont Sinaï, le point principal des manifestations de l’ego. Naturellement, ils ont commencé à se plaindre à propos de tout ce qu’ils ont vécu, à la fois bon et mauvais, car à leur niveau actuel cela est ressenti comme quelque chose d’insupportable! Dans cet état, une personne ne peut pas tolérer l’égoïsme qui a grandi en elle: Il vaut mieux périr ou disparaître que de sentir cette haine.

Nous parlons d’un sentiment complètement différent de l’égoïsme. Ils sont passés par toutes les séparations de l’Egypte, et maintenant ils commencent à tout voir dans la forme correcte. « Mont Sinaï » représente l’état interne d’une personne, sa géographie interne. En raison du fait que la personne a passé par toutes les étapes (a appris, a vu, a été convaincue, elle se sent eelle-même et les autres, les relations entre les personnes), elle se trouve dans un tel état où elle ne peut pas supporter sa haine des autres. Elle préférerait disparaître plutôt que l’expérience de ce sentiment à leur égard.

C’est pourquoi le peuple d’Israël préfère revenir à tout autre état, plutôt que de ressentir cette attitude et se voir soi-même en elle. Il s’agit d’un bon sentiment, c’est le mouvement vers l’avant.

Du programme de KabTV “Secrets du livre éternel” 04/02/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed