La langue de communication avec le Créateur

Dr. Michael LaitmanLe Baal HaSoulam, « La paix », clarification de l’expression de la Mishna: « chaque chose est en dépôt, et une forteresse s’étend sur toute la vie » : Tout est en dépôt, et une forteresse s’étend sur toute la vie. Le magasin est ouvert et l’épicier vend par paiement différé, le livre est ouvert et la main écrit. Et tous ceux qui souhaitent emprunter peuvent venir emprunter, et les collecteurs reviennent régulièrement, de jour en jour, et recueillent auprès d’une personne sciemment ou inconsciemment. Et ils ont de quoi compter, et le jugement est vrai, et tout est prêt pour la fête.

Question: Est-ce que l’expression « le jugement est vrai », se rapporte à l’étude de l’âme?

Réponse: Bien sûr. Nous nous rapprochons par les attributs de Din (jugement) et de la miséricorde, par le sentiment de « l’amertume » et de la « douceur. » Ils nous enseignent et nous développent afin que nous soyons en mesure de ressentir le Créateur. Il est celui qui nous montre l’attitude de « l’amertume » et de la « douceur », ce qui signifie qu’Il parle le « langage » que nous pouvons comprendre. De la même manière, les parents doivent expliquer les choses à un enfant de différentes façons, que ce soit agréable ou non.

Bien que ce ne soit pas sur le « langage » réel du plaisir et de la souffrance, c’est grâce à eux que j’ai atteint une adhésion intérieure entre les deux parties qui apparemment se tiennent derrière moi.

Il y a quelque chose dans le Créateur, et Il veut créer quelque chose de semblable dans l’être créé. Puis Il crée en Lui-même et dans l’être créé un système de communication qui est son « langage » qui utilise les termes recevoir et don.

Tout cela est pour qu’en quelque sorte nous travaillions sur la connexion intérieure mutuelle entre nos parties initiales. Ils ne peuvent pas se connecter sans un « adaptateur », sans le « langage » des plaisirs et des souffrances, « amertume » et « douceur », la vérité et le mensonge, le don et la réception.

The Language Of Communicating With The Creator

 Alors, là, il n’y a plus de réception ou de don, mais plutôt quelque chose qui est plus profond et plus intérieur que nous ne pouvons pas décrire avec des mots.

De la 4ème partie du cours quotidien de Kabbale du 08/03/13, « La Paix »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed