Heureux sont ceux qui cherchent le Créateur

Dr. Michael LaitmanComme il est chanté dans la chanson « Chanter pour Lui, chant pour Lui … herueux sont ceux qui cherchent le Créateur. » Tout notre travail en dépend, sommes-nous capables de nous examiner, dans la critique et dans les désagréables discernements intérieurs de sorte que, par nous-mêmes, en nos forces, nous révélions le mal avant même que nous tombions dedans par la contrainte, « en son temps »? Il est nécessaire de le révéler avant cela, en « accélérant le temps »: en nous engageant dans la connexion, même si c’est contre notre nature, en révélant le mal, et de trouver un remède avant le coup.

Parce que, dans la cure, il y a une partie du poison, une partie du serpent, de sorte que ce ne peut être agréable. Et si nous sommes capables de trouver le remède à l’avance, alors nous progressons en tant que travailleurs du Créateur, en Lui demandant.

Par conséquent, on n’a pas besoin d’avoir peur de la révélation du mal ou que le méchant soit révélé. La chose principale est de voir cette révélation correctement. Jusqu’à ce que tout le mal et les défauts soient révélés à la fin, nous ne viendrons pas au bien, nous le révélerons seulement avec la bonne préparation pour révéler la maladie afin de la corriger.

Parce qu’il ne fait aucun doute que tout le « mal » existent déjà. Si une pensée, un désir, une envie arrive à un homme, c’est un signe qu’il était déjà en lui avant. Mais si nous le révélons en nous préparant correctement, alors nous ouvrons cette « boîte de Pandore » et nous corrigeons rapidement et facilement tous les péchés, ce qui est appelé le chemin court et agréable. Mais si nous ne sommes pas prêts pour une telle révélation et n’en voulons pas, alors nous irons dans un long chemin douloureux et difficile jusqu’à ce qu’il soit enfin révélé.

Il est impossible d’empêcher totalement la douleur, mais il doit y avoir une douleur pour la guérison comme un homme qui va à la chirurgie, traité pour une blessure, ou qui reçoit des soins dentaires. Ce n’est pas agréable, mais nous sommes d’accord avec, par conséquent, tout dépend de la préparation. Et si une bonne préparation est faite, alors le groupe, la communauté et les groupes mondiaux sont prêts à voir la révélation du mal, et puis « Joyeux sont ceux qui cherchent le Créateur », et nous aurons de quoi Lui chanter à ce sujet .

De la préparation de cours quotidien de Kabbale du 25/02/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: