Le monde entier est en exil, la terre entière est en Égypte

congrès, groupeLa nuit du Séder de Pâque pour une personne qui est déjà sortie de son Égypte intérieure est une célébration dans laquelle elle subit à nouveau les mêmes états que lors de son exode, dans le même ordre (Séder), et se réjouit pour sa libération. Cela aide à s’élever au degré suivant, à chaque fois, toujours plus haut.

C’est pourquoi, il est écrit que dans chaque génération, qui est, dans chaque état, à chaque étape de la croissance de l’égoïsme, une personne doit se voir comme si elle venait de sortir d’Égypte. Et toutes les corrections qu’elle effectue sur son égoïsme seront toujours accompagnées par un rappel de la sortie d’Égypte. Ce n’est qu’ensuite qu’une personne dépasse son ego, qu’elle amène les actions du don, qui sont appelées commandements.

Dans la nuit de la Pâque, tout le monde est assis avec sa famille à une table de fête et de lecture à propos de la liberté et de la souffrance de l’esclavage, et bien sûr, tout en ressentant la douleur intérieure, désirant la libération. Cette fête réveille toutes les questions sur l’esclavage et la liberté à nouveau. Maintenant, comment pouvons-nous obtenir la liberté, venir à une nouvelle vie, à un nouvel état?

Nous devons prendre conscience qu’aujourd’hui, nous sommes entrés dans une nouvelle ère, et si nous ne réalisons pas notre mission, comme le peuple d’Israël sortant d’Égypte, nous ne serons pas en mesure de survivre soit en tant que pays ou en tant que peuple. Nous ne serons pas en mesure d’être juifs parce que c’est notre mission, nous devons envoyer le message au monde pour sensibiliser tout le monde, avec nous, de l’égoïsme général, grâce auquel nous nous retrouvons dans la crise actuelle.

Cette crise se développe plus et intentionnellement nous presse afin que nous en sortions avec le monde entier. Par cela, nous avons à donner l’exemple aux autres. Célébrons aujourd’hui, le Séder de Pâque en 2013, je me suis donc préparer à l’exode et à la liberté que je vais atteindre ensuite.

C’est un salut de l’ange de la mort, mon égoïsme, qui me tue. J’espère qu’à travers ceci je deviendrai la Lumière pour les autres nations, et elles sauront aussi comment sortir d’Égypte. elles verront que notre ego nous tient tous en exil. Le monde entier est en exil, la terre entière est en Égypte, et nous devons nous élever au-dessus.

Des « Écrits des kabbalistes: La Nuit du Séder de Pâque, » KabTV du 04/03/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: