Représenter l’image spirituelle globale

congrès, groupeQuestion: Comment pouvons-nous travailler avec le degré suivant correctement? Quel est ce degré suivant? Comment peut-on l’approcher, le trouver, le voir, le découvrir? Quelle est la différence entre le degré lui-même et ce que l’on a découvert en lui?

Réponse: Notre monde est le sentiment de notre division égoïste, de répulsion mutuelle. Nous comprenons tout dans cet état d’éloignement réciproque: les uns les autres, la nature, le végétal, et animal. Et cet état est appelé « notre monde. » En d’autres termes, étant donné que nous attirons vers nous tout d’une manière égoïste pour le bien du plaisir personnel, nous séparons la Lumière spirituelle en portions négligeables et comprenons ceci comme toujours les objets de l’animé, du végétal, de l’animal et la nature humaine de notre monde.

Et au contraire, si nous commençons à relier ces objets entre eux et nous rapportons à eux comme un tout unique, alors nous commençons à sentir le degré suivant, le monde supérieur.

Le groupe a été donné pour nous afin que nous puissions trouver la façon de comprendre l’espace qui nous entoure sous une autre forme correcte. En fin de compte, il s’ensuit que lorsque nous nous connectons les uns avec les autres, en essayant de nous unir émotionnellement, en imaginant l’intégration de nos désirs et pensées, comme un seul cœur et un seul esprit, alors nous décrivons le monde spirituel devant nous, et aspirons à lui. De la même manière qu’un enfant veut être un adulte.

Grâce à ce désir, nous appelons sur nous la Lumière supérieure (Ohr Makif), qui corrige l’ego qui nous sépare de cette manière et forme le degré suivant, le lien entre nous, le AHP du degré supérieur.

Ainsi, nous nous connectons au niveau supérieur, que par la coopération mutuelle entre nous. Et puis nous commençons à sentir le terrain, l’énergie, la vague, qui coulent entre nous.

Les problèmes parmi nous serons de plus en plus, les forces de répulsion se découvriront de plus en plus, alors que nous avons besoin de l’inverse: pour nous élever au-dessus et nous connecter tout le temps jusqu’à ce que les forces négatives et du rejet de l’opposition, d’une part, et les forces de notre connexion mutuelle, d’autre part, atteignent la position de notre degré spirituel premier. Et puis ce sera découvert dans la ligne médiane.

Ainsi, le monde spirituel sera découvert grâce à la connexion entre nous à condition que nous nous élevions au-dessus des forces de répulsion, en travaillant patiemment et régulièrement sur la connexion jusqu’à ce que nous nous élevions à la position du premier degré spirituel.

Ces degrés accumulés, quand on essaie de se connecter sans relâche malgré les problèmes incessants entre nous dans un groupe, sont en même temps le développement interne de l’embryon par lequel nous devons passer. Et alors nous naissons.

Que disent-ils quand un nouveau-né arrive dans le monde? « Félicitations! »

Du repas avant le congrès européen en Allemagne du 23/03/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed